Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 28 octobre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.723 : Parabole des deux paroissiens

Toujours dans la ligne, comme hier, de la parabole du pharisien et du publicain, voici une petite trouvaille, qui nous vient du diocèse d'Evreux :

En ces temps-ci, Jésus disait cette parabole :
Deux paroissiens priaient à l'église.

Le premier priait ainsi :
"Seigneur, donne à notre communauté les jeunes dont elle a besoin pour construire l'avenir.
Mais qu'ils ne remuent pas trop à la messe, car ils m'empêchent de prier.
Qu'ils n'interviennent pas dans le déroulement de la liturgie, car je ne m'y retrouve plus.
Qu'ils ne lisent rien au micro, car ils n'articulent pas bien
Qu'ils ne jouent pas de la guitare, car l'orgue, c'est bien plus beau.
Qu'ils ne prennent pas de nouveaux chants, car je ne les connais pas.
Qu'ils ne vendent rien à la sortie de la messe car, avec la quête déjà, ça suffit !"

Le deuxième priait en ces termes :
"Seigneur, donne à notre communauté les jeunes dont elle a besoin pour construire l'avenir.
Ouvre notre coeur à l'essentiel et à la bienveillance.
Redonne-nous le sens de la fête et de la convivialité.
Apprends-nous la confiance et la patience.
Sème en notre esprit le goût de la nouveauté."

L'un fut exaucé, l'autre pas.
Lequel, à votre avis ?
En tout cas, je rends grâce à Dieu car, sur la paroisse, il me semble que c'est surtout le deuxième paroissien qui est largement représenté.
J'en veux pour preuve, parmi tant d'autres, les applaudissements offerts aux scouts et guides de France du doyenné présents aux messes, ce week-end, à Evrunes et à Mortagne, et qui, je crois, ont vendu aussi des gâteaux à St Laurent.
Merci à vous, les jeunes, merci, chers paroissiens, merci Seigneur !

0 commentaires: