Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 4 octobre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.711 : Guéri par le service des autres

Je viens de faire une rencontre qui m'a confirmé dans l'idée que le service des autres est sans doute le meilleur moyen de voir clair dans ses propres difficultés et de les dépasser.
Il s'agit d'une personne (elle n'est pas de la paroisse), qui a été affrontée à un tas de difficultés, de tous ordres, au plan familial, dans son travail, dans sa vie personnelle au plan santé, ... Puis, un jour, son fils a exprimé le désir de faire partir d'un groupe en lien avec l'Église ; les responsables ont dit au papa : "On veut bien l'accueillir, mais pour l'instant, il n'y a personne qui puisse suivre votre garçon ; et d'autre part, il faudrait trouver aussi d'autres enfants, pour qu'un groupe puisse démarrer."
Dans un premier temps, notre homme a cherché, avec ténacité, des personnes susceptibles d'assurer cet engagement, sans succès. Un peu à bout, il s'est alors décidé à s'engager lui-même en responsabilité dans ce groupement. Puis, peu à peu, il s'y est trouvé à l'aise ; quelques autres enfants sont venus, accompagnés de leurs parents. Et notre homme de prendre de plus en plus de responsabilités dans la marche de ce mouvement.
Il me disait qu'alors, peu à peu, n'étant plus fixé seulement sur ses multiples problèmes qui, jusque là, lui prenaient la tête et lui pourrissaient l'existence, il vivait de façon toute différente ce que la vie, jusqu'ici, lui "imposait".
Non que les problèmes aient disparu comme par enchantement ; mais, ainsi qu'il me l'a exprimé : "J'ai été guéri de mes difficultés par le service des autres !"
J'ai repensé alors à ce fait si souvent raconté par l'Abbé Pierre, et qui fut à l'origine du mouvement "Emmaüs". Alors qu'il avait le projet de lancer cette association, se trouvant encore tout seul face à ce souhait, l'Abbé Pierre rencontra un homme qui, désespéré, lui avoua qu'il s'en allait se pendre. L'Abbé Pierre de lui dire alors : "Attends un peu ; j'ai besoin de toi pour quelque chose ; veux-tu m'aider ? Après, tu iras te pendre si tu veux."  L"homme accepta de travailler avec l'Abbé Pierre pour lancer Emmaüs, et cela le guérit définitivement de son souhait de quitter cette terre !

0 commentaires: