Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 2 octobre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.710 : François à la une de "Libé" !

Ce matin, chez mon marchand de journaux, en apercevant une grande et belle photo de François couvrant quasiment l'ensemble de la une du "Libé" de ce mercredi, j'ai rendu grâce à Dieu. Avec cinq pages consacrées au pape, il faut avouer qu'aujourd'hui, "Libé" a mis le paquet. L'auteur de l'un des articles, André Vauchez, ancien directeur de l'École française de Rome, médiéviste, fait cette remarque : "En France, je constate un nouvel intérêt de fidèles qui s'étaient éloignés de l'Église. Ce n'est pas, entendons-nous bien, un phénomène massif ! Beaucoup de personnes se sentaient marginalisées. Maintenant, elles reprennent confiance."  C'est justement ce point, que nombre d'entre nous ont pu constater, qui nous plonge dans un immense espoir !
Ce même auteur d'ajouter : "Il faut s'attendre à des résistances. Les évêques nommés par Jean-Paul II et Benoît XVI sont souvent des traditionalistes, voire des réactionnaires. En Italie par exemple, je pense que Bergoglio a le soutien des fidèles et du bas clergé. Mais chez les évêques et les cardinaux, les orientations de son pontificat ne suscitent pas l'enthousiasme." Bernadette Sauvaget écrit de son côté : "Les catholiques conservateurs, choyés par les deux précédents pontifes, taisent leurs critiques à l'égard du pape Bergoglio. Ils n'en sont pas moins déstabilisés et perplexes. Beaucoup de gestes les ont troublés. Quelques jours avant Pâques, François a lavé les pieds d'une femme musulmane.  (...de même,) le voyage à Lampedusa a aussi crispé, mettant en avant la solidarité avec les migrants.  (... François, également,) est conscient que les interdits catholiques agissent comme des repoussoirs. (...D'autre part,) lui-même a rompu avec les habitudes liturgiques de Benoît XVI, qui aimait le latin et le faste des cérémonies.
Au-delà de ces quelques citations en vrac, je vous renvoie à l'ensemble des articles ; ils sont ce qu'ils sont : "Libé" n'est pas "La Croix" ! Mais l'intérêt accordé, par ce journal qui n'est pas financé par le Vatican, à la qualité du témoignage de François, ne peut qu'aller dans le sens d'un meilleur accueil de l'Evangile du Christ, qui s'adresse bien à tous !
Dernière citation de "Libé", avec cette phrase prononcée samedi par François devant les gendarmes du Vatican : "Le Diable cherche à créer une guerre interne au Vatican, une sorte de guerre civile et spirituelle." Et cette conclusion du correspondant de "Libé" à Rome, Eric Jozsef : "Avec Bergoglio, le Diable a intérêt à bien se tenir."

1 commentaires:


GUILLIER MICHEL a dit…

Bravo et merci Olivier.
Peux-tu conserver ou photocopier ces pages de libé.
Cela donne beaucoup d'espoir
Fraternellement
Michel