Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 25 septembre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.706 : "Il y avait plus de monde dehors que dedans !"

Hier, l'église de Velluire était archicomble à l'occasion de la sépulture de ma cousine Madeleine, décédée d'un cancer. Nous avions le même âge. La foule était vraiment importante et, à en juger à l'imposante procession autour du cercueil, ce n'était pas une figure de style que de dire qu'il y avait davantage de monde à l'extérieur que dans l'église même. Les anciens n'avaient pas vu cela depuis plusieurs années et, en voyant défiler tout ce monde, je pensais à la célèbre parole de saint Augustin : "Certains se croient dehors qui sont dedans ; certains se croient dedans qui sont dehors."
L'on aurait pu penser, même si cette réflexion est ridicule, que les chrétiens "authentiques" - mais qu'est-ce que signifie ce qualificatif ? - se trouvaient à l'intérieur des murs de l'église, tandis que "les autres" demeuraient à l'extérieur, à la porte de celle-ci, et non dans "le saint des saints". Heureusement, actuellement, à peu près tout le monde a compris que ce n'est pas ainsi qu'il faut distinguer les choses.
Tout d'abord, il ne faut jamais perdre de vue, comme je le serine sans cesse au risque d'abuser de votre patience, que le peuple des enfants de Dieu, le peuple de Dieu comprend l'ensemble de l'humanité. Nul homme n'est né en-dehors de la volonté créatrice et aimante de Dieu, bien entendu !
L'on a longtemps pensé, prêché, écrit, annoncé, à tort, et en infidélité à l'Evangile, que ne faisaient partie du peuple de Dieu que ceux qui étaient estampillés "catholiques", ceux qui étaient baptisés ; en un mot comme en cent, ceux qui n'étaient ni divorcés, ni homosexuels, ni juifs, et surtout encore moins musulmans évidemment.
Dans le peuple de Dieu, les baptisés ne sont pas supérieurs aux autres ; ils ne sont pas meilleurs ni moins pécheurs qu'eux. Simplement, de par leur baptême, ils reconnaissent, ou peuvent reconnaître, en Dieu, leur créateur et sauveur ; et ils sont invités à témoigner de son amour en aimant leurs frères.
Je crois qu'hier, grâce à la belle préparation et animation des chrétiens de Velluire et de la paroisse, beaucoup, y compris parmi ceux qui n'avaient pu trouver place à l'intérieur de l'église, auront entrevu un peu de ce message d'espérance et d'amour que nous donne notre foi au Dieu vivant !

1 commentaires:


Denise Bodin a dit…

Il n'est pas inutile de nous rappeler ces paroles :" Le peuple de Dieu comprend l'ensemble de l'humanité."
En effet, c'est le Christ qui nous appelle et cette invitation s'adresse à tous sans distinction. Il est important que l'Eglise ouvre ses portes pour que chacun se sent accueilli, aimé et encouragé.

Vivons dans l'Espérance !