Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 15 septembre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.701 : "Mon père m'a dit que je m'en sortais pas mal."

Cela m'a fait plaisir d'entendre ce jeune  me signaler, avec une vraie joie, l'intérêt que son père avait pris à son travail. J'ai parfois l'impression en effet que l'on ne prend pas suffisamment le temps ni la peine de souligner les avancées, les réussites, les richesses, les talents, même tout petits, de ceux et celles avec lesquels nous vivons ou que nous rencontrons. Or, jeunes, et même moins jeunes, ont un besoin vital de se sentir reconnus, appréciés, aimés, soutenus, encouragés. Combien de jeunes, d'adultes, ont progressé, ont réussi à émerger, parce que quelqu'un, auprès d'eux, avait cru en leurs possibilités !
Finalement, une de nos missions les plus importantes sur cette terre, la meilleure façon peut-être de nous rendre utiles, est-ce que ce ne serait pas, sans cesse, et avec tous, de repérer, de féliciter, de soutenir quiconque, autour de nous, dans ce qu'ils sont, dans ce qu'ils vivent et dans ce qu'ils font  ?  Et d'amener chacun à en faire autant.
Quelle merveille, en effet, que de créer un monde où chacun se sentirait compris, accepté, tel qu'il est, avec ses richesses comme avec ses pauvretés ?  "I have a dream", "je fais un rêve", pour paraphraser le mot célèbre et plein d'espoir du pasteur Martin-Luther King.
Valoriser ses frères, et bâtir ainsi, dès à présent, l'humanité nouvelle dont nous rêvons, ne serait-ce pas une des meilleures façons d'entrer dans le grand projet créateur de Dieu ?  Chaque fois que nous mettons en valeur l'un des plus petits de nos frères, c'est le visage du Christ vivant que nous contribuons à révéler, à la face du monde entier !

2 commentaires:


Père Gaignet a dit…

bonjour,



juste pour vous dire que non seulement je partage entièrement votre avis sur la nécessité de faire des compliments mérités mais c'est absolument indispensable pour la construction de la confiance en lui d'un enfant (estime de soi) et donc d'un futur adulte. Je répète du matin au soir aux parents ce que j'ai entendu dire d'une psychothérapeute en conférence et que je partage entièrement: "pour une réprimande justifiée, il faut 10 compliments justifiés".

Or malheureusement que ce soit avec les enfants et les jeunes, à la maison ou à l'école ou dans le monde du travail c'est rarement le cas et c'est pourquoi tant de personnes ont si peu confiance en elles et donc échouent dans leur vie!

Chacun, nous reflétons à titre personnel tout ce que la société nous renvoie: tout va mal et personne ne voit tout ce qui va bien, alors qu'il faudrait commencer par là, sans bien sûr nier tous les problèmes: mais si nous avons confiance en nous (et en Dieu pour les croyants), alors le monde nous appartient et nous sommes forts pour nous attaquer aux problèmes.

Heureusement qu'il y a des gens comme vous qui savent regarder le monde du bon côté de la lorgnette sans bien sûr occulter l'autre côté.

TRES BONNE SEMAINE

Eliane Florentin

B.Tarnier a dit…

Je confirme !

Bernard