Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 18 août 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.692 : "Allumer le feu"

Nous connaissons tous cette chanson de Johnny Halliday : "Allumer le feu" ; du moins le titre, sans trop savoir d'ailleurs de quoi elle parle, tant l'on est bluffé par l'énergie de Johnny lorsqu'il l'interprète, avec force éclats de lumière et cymbales retentissantes. Et pourtant !  Ce matin, en l'église de Mortagne, en commentant l'évangile de ce dimanche, dans lequel Jésus annonce : "Je suis venu apporter le feu sur la terre, et combien je voudrais qu'il soit déjà allumé", je n'ai pu m'empêcher de citer cette chanson de Johnny, et de la chantonner (bien mal, d'ailleurs !).
Etait-ce mal à propos ?  Lisez plutôt, à défaut d'entendre :
"Allumer le feu, allumer le feu
Il suffira d'une étincelle,
d'un rien, d'un geste.
Il suffira d'une étincelle,
d'un contact, et d'un peu d'amour (...)
Sortir le lion de sa cage (...)
Laisser derrière tous nos problèmes..."   Etc.
Quand Jésus parle d' "apporter le feu", bien sûr, il ne s'agit pas d'un feu qui détruit, façon Ben Laden ; mais bien d'un feu qui éclaire, le feu de la Pentecôte, capable d'embraser les coeurs et de permettre à chacun de "sortir de sa cage", de répandre la flamme de l'Evangile, de communiquer à tous la flamme de l'Amour.
A titre d'exemple, hier, j'ai vu cette flamme se répandre, et de mes propres yeux. Hier matin, lors d'un mariage, le jeune couple, par son attitude et ses paroles, a su donner, aux 300 personnes présentes, un magnifique témoignage : par leur façon d'être, ils ont allumé un feu dans le coeur de leurs invités. J'en ai été l'heureux témoin.
Hier après-midi, sépulture de Marie, 90 ans, d'une fidélité à toute épreuve, de l'avis de tous, à la flamme de son baptême. Quand des proches ont allumé les quatre cierges auprès de son cercueil, il était évident, pour tous, que cela avait un sens profond.
Pour en revenir à Johnny, et si, à travers sa chanson, aux paroles pas si banales que ça, il lançait à notre société un message en proximité avec celui de l'Evangile ? Et s'il nous invitait à allumer une étincelle du feu divin, "d'un rien, d'un geste", dans nos familles, dans notre société ?  Pourquoi pas ?
Merci Seigneur !  Merci Johnny !

1 commentaires:


Père Gaignet a dit…

Votre homélie, père Olivier, m'a interpellé et je la complète par un commentaire inspiré de Pierre Goursat dans l'excellent "mensuel-quotidien" Parole et Prière : Si le monde est en feu, il est urgent d'allumer le contre-feu de l'Esprit de Jésus-Christ, la douce mais puissante flamme de son amour miséricordieux, nourrie de son humilité et de sa douceur. Nous le croyons : "Le sang de Jésus, répandu par amour sur les hommes, parle plus fort que celui d'Abel" (He 12,24),victime de la haine de son frère.



Merci d'être revenu parmi nous !



Bernard