Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 26 mai 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.676 : Yannick Noah et la Trinité

Ce qui se passe en ce moment à Roland-Garros attire l'attention de tous les sportifs. Quand à moi, j'ai retenu cette réflexion de Yannick Noah, interrogé cette semaine sur les ondes à propos de ce tournoi de dimension mondiale qu'il avait remporté en 1983 : "Avant d'entrer sur le terrain à Roland-Garros, en 1983, il y a trente ans, j'ai pensé : "Ou je gagne, ou je meurs." Et j'ai fait un signe de croix, comme ça ! Un geste que je n'avais jamais fait, ni avant, ni après. Je n'avais jamais fait appel à Dieu avant. Je ne sais pas pourquoi je l'ai fait : pour demander de l'aide ?"
Intéressant, vous ne trouvez pas ?  La Trinité guidant la main du champion, quelle belle figure ! Plus sérieusement, depuis la nuit des temps, qu'elle le veuille ou non, l'âme humaine sent, depuis toujours, le besoin d'une aide et d'un salut !  Qui peut échapper à cette question ?
Question témoignage justement, je préfère celui de cette jeune CE2 qui, dans une école publique, a su témoigner tout simplement de sa foi dans le Dieu-Trinité. L'instit venait de demander si l'un ou l'autre avait une belle histoire à raconter. Et notre petite fille de lever le doigt. "Vas-y", lui dit la maîtresse. "C'était la semaine dernière ; j'étais au caté, et on a appris le "au  nom du Père." Et la petite fille d'enchaîner sur le champ, devant son instit interloquée : "Je vais vous dire comment c'est, et on va le dire tous ensemble." Et la voilà faisant le signe de la croix, tandis que tous les élèves de la classe ont repris ce geste à sa suite. Pas facile pour la maîtresse ensuite de reprendre les choses en main, mais le témoignage était passé.
Yannick Noah ?  Cette petite fille en CE2 ?  Et nous, la Trinité, comment en vivons-nous et en témoignons-nous ?

0 commentaires: