Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 9 mai 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.670 : "Le message passe..."

Dimanche dernier, pour fêter la dernière messe des familles de l'année, un pot a été offert aux paroissiens, à l'issue de la messe, sur le parvis de l'église qui donne sur la place du marché. Parents, enfants, paroissiens sont restés longuement à échanger joyeusement, sous un merveilleux soleil de printemps. Cela rayonnait de bonheur et de fraternité. Occasion pour chacun de donner ses impressions par rapport aux messes des familles, qui semblent avoir fait le bonheur de tous, grands et petits.
En annonçant ce pot, j'avais suggéré que chacun profite de ce temps pour donner ses impressions par rapport à cette initiative, afin de savoir si nous devions garder cette formule l'an prochain. Il semble bien que tous souhaitent la poursuite de ces messes d'un style un peu plus jeune et plus cool ; cela d'ailleurs, sans jeter le discrédit sur les messes des autres dimanches, d'un type plus classique ; mais il en faut pour tous les goûts !  Et surtout, nous ne pouvons pas prendre notre parti de voir les jeunes fuir nos célébrations ! Témoin le mail de cette jeune d'une paroisse voisine m'avouant récemment : "Il y a une chose que je n'arrive pas à comprendre. Mes parents sont catholiques pratiquants et moi, je ne pratique pas. Je n'arrive pas à rentrer dans une église quand il y a du monde, je sens toujours de la tristesse. Pourquoi ? Si je rentre, au bout d'un certain temps, je m'endors, et cela, depuis que je suis toute petite !"
Eh bien, c'est contre cela qu'il nous faut lutter, afin que nos messes deviennent vraiment des lieux de bonheur et de fraternité, dans la rencontre entre nous et avec le Seigneur.
J'ai bien aimé cette phrase de Michel, heureux de saluer les personnes qui passaient près de nous en souriant de nous voir ainsi réunis et joyeux : "Le message passe", répétait-il ! "Les gens voient que les chrétiens ne sont pas des gens tristes, renfermés entre eux dans leur église, ou sortant de celle-ci avec un air un peu tristounet."
C'est cela aussi, la grâce des messes des familles, et la mission du peuple des chrétiens !

0 commentaires: