Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 24 avril 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.665 : Les erreurs de casting de Jésus !

Vous trouverez ci-après un mail datant du 17 avril, reçu de Christian, un ami protestant, fidèle lecteur de ce blog, fortement engagé dans son Église comme dans le dialogue interreligieux aux Sables d'Olonne.
Il fait référence au billet que j'avais écrit le mardi 16 avril (n° 1.660), à propos des "silences" de Saul de Tarse et consorts.
Christian fait allusion bien sûr au bulletin de son Église locale, dont il est l'un des responsables.
L'humour, vraiment, ça fait du bien !
Surtout dans les temples et les églises, n'est-ce pas ?


Bonjour Olivier,
Dans ton billet tu poses la question: Jésus n'a t-il pas fait une erreur de casting...?
Voici une réponse humoristique d'un ami protestant que je viens de publier dans notre bulletin et dont je te joins copie:

Simon Leys débutait un essai sur "Une introduction à Confucius" en écrivant que si l’on considère les plus grands maîtres à penser de l’humanité – le Bouddha, Confucius, Socrate, Jésus –, on est frappé par un curieux paradoxe : aujourd’hui, aucun d’entre eux ne pourrait obtenir ne fût-ce qu’un modeste poste d’enseignant dans une de nos universités. La raison en est simple : leurs qualifications sont insuffisantes – ils n’ont rien publié. C'est peut-être en pensant à cette réflexion et en prenant acte de l'importance croissante dans nos sociétés des conseils en recrutement et de leurs batteries de tests d'embauche, qu'une revue protestante a imaginé qu'avant de recruter ses apôtres, Jésus-Christ s'était adressé à l'une de ces officines pour lui soumettre leurs douze candidatures. Dans sa chronique du 18 février, Philippe Meyer a lu la lettre par laquelle les spécialistes ont résumé leurs observations et leurs conseils selon cette revue :
« Cher Monsieur,
Merci de nous avoir confié le curriculum vitae des douze hommes que vous avez choisis pour leur confier des postes de responsabilité dans votre nouvelle organisation. A présent tous ont subi une série complète de nos tests, les résultats ont été traités par ordinateur et pour chacun nous avons, en outre, réalisé un entretien personnalisé avec notre psychologue et consultant en aptitude. Notre cabinet est arrivé à la conclusion que la plupart de vos candidats manquent d'expérience, qu'ils n'ont guère de formation et peu d'aptitudes pour le genre d'entreprise dans laquelle vous comptez vous lancer. Ils n'ont pas l'esprit d'équipe. Nous vous recommandons donc de continuer vos recherches en vue de découvrir des candidats qui aient de l'expérience dans la gestion des affaires et qui aient prouvé leur compétence. Simon Pierre est un instable émotionnel en proie à des sautes d'humeur. André n'a vraiment aucun don pour assumer des responsabilités. Les deux frères, Jacques et Jean, fils de Zébédée, placent leur intérêt personnel au-dessus du dévouement envers la société. Thomas a tendance à discutailler ce qui ne pourrait que freiner l'enthousiasme de l'ensemble de l'équipe. Nous nous voyons dans l'obligation de vous faire savoir que Matthieu, quant à lui, figure sur la liste noire de la Commission du grand Jérusalem pour l'honnêteté dans les affaires. Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée, ont tendance à la radicalisation et tous deux ont, comme Philippe, atteint un score élevé sur l'échelle maniaco-dépressive. Toutefois, un des candidats a de grandes possibilités. Il est capable, imaginatif, il a le contact facile et un sens développé des affaires. Il ne manque pas de relations avec des personnalités haut placées. Nous vous conseillons de prendre Judas Iscariote comme votre administrateur et bras droit, il est très motivé, ambitieux, et n'a pas peur des responsabilités ».
Notre époque est pleine de ces gens là.
Bonne journée

Christian

Au nom des lecteurs de ce blog, un très grand merci, Christian !

0 commentaires: