Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 22 mars 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.650 : Nouveau pape : réaction du Parti communiste en Vendée

L'on entend dire, de toute part, et bien au-delà des frontières visibles de l'Église, que François, de par tout ce qu'il est, est en train de donner à l'Evangile une chance nouvelle, une chance immense, dans notre monde d'aujourd'hui. En voici une preuve éclatante, à travers cet article tiré de l'hebdomadaire des communistes de Vendée, "Les Nouvelles de la Vendée", daté du 21 mars :

"Les cardinaux ont désigné un  nouveau pape. Il s'agit d'un moment important pour tous les catholiques de la planète.
Ce choix inédit montre la place grandissante occupée par l'Amérique Latine dans le monde, même si l'immense volonté émancipatrice affirmée par les peuples s'y est heurtée dans le passé à l'hostilité de divers responsables catholiques. Mais, sans préjuger de la suite, la priorité aux pauvres qui semble avoir marqué le parcours du nouveau pape soulève une espérance chez de nombreux catholiques et au-delà : celle d'un fil renoué avec l'ouverture au monde du Concile Vatican II, ouvert par Jean XXIII.  Dans ses premiers mots, le pape François en a appelé à une "immense fraternité" dans le monde.  Il s'agit d'un défi majeur de notre temps, d'une aspiration qui travaille toute l'humanité.
Quotidiennement, nous mesurons la profondeur de la crise de civilisation qui frappe les peuples, soumis à la tempête perpétuelle du capitalisme, à des désastres sociaux et à des  conflits meurtriers.  D'urgence, il y a besoin que des forces et des consciences se dressent, afin que les hommes et les femmes de notre monde puissent ouvrir ensemble un avenir fraternel.
Les communistes sont décidés à le construire, avec tous ceux et toutes celles qui veulent faire grandir la justice et la paix, qui sont épris de dignité humaine et d'égalité des droits pour toutes et tous, dans toutes les dimensions de l'existence.
C'est pourquoi, en toute laïcité, dans le rejet de tout "ordre moral", nous avons de l'intérêt pour la parole de l'Église et pour les actes des croyants.
Parlons de fraternité !"

0 commentaires: