Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 14 mars 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.645 : Pas seulement un pape, mais un frère solidaire !

Je vous disais hier que, le conclave, pas celui de Mortagne, mais le vrai, était presque achevé, et c'est bien ce qui s'est passé ! Pour ma part, j'ai appris l'élection de François au cours d'une fort intéressante réunion publique organisée hier soir par la municipalité de Mortagne, au sujet de l'avenir de l'église de Saint Hilaire de Mortagne, fermée pour cause de danger.
La première chose qui m'a surpris, c'est la surprise apparente des autorités religieuses, des journalistes et de tous les vaticanistes patentés : pas un d'entre eux - et ils sont pourtant payés pour ça - n'avaient mis ce cardinal dans leurs trois premiers "papabili" ! Et pourtant, on était avertis ! On avait pu lire depuis longtemps, et relire encore récemment dans le journal "La Croix" que lors de la précédente élection, ce cardinal était monté jusqu'à environ 50 voix, avec l'appui du cardinal Martini, face au cardinal Ratzinger. Les cardinaux ont-ils été pris de remords ? C'est bien là l'éternel mouvement du balancier !  Comme le dit le dicton, "l'on est toujours remplacé par son contraire !"
Le week-end dernier, choqué par la bien triste image donnée par le Vatican en bien trop de circonstances, j'avais souhaité faire apparaître une autre image de la sainte Église. Ainsi, lors de l'homélie dominicale, à Evrunes, j'avais présenté trois profils de cardinaux faisant honneur à l'Evangile et à l'humanité, un pour chacun des trois grands continents du Sud. Parmi eux, pour l'Asie, le cardinal Gracias, archevêque de Bombay, ami de Mère Teresa et réputé pour son combat contre l'oppression des femmes et l'exploitation des intouchables. Puis, pour l'Afrique, le cardinal sud-africain Napier, archevêque de Durban, ami personnel de Nelson Mandela, bien connu pour son combat contre le sida, la violence, les pauvretés et la désintégration de la famille. Et enfin, venant du continent américain, la cardinal Bergoglio justement, et j'en avais expliqué les raisons. Tel était mon trio personnel de papabili, même si je regrettais amèrement que les journalistes et vaticanistes ne parlent quasiment jamais de ces trois là, même pas par allusion !
Un pape qui ne se comporte pas en homme de pouvoir, un pape qui soit non seulement un père, mais un frère, et un frère solidaire, un pape dont la papamobile était le bus et le métro, à Buenos-Aires, puisqu'il n'avait pas de voiture, un pape capable d'écouter deux fois plus qu'il ne parle, un pape ayant sa carte de supporter d'un club de foot, un pape qui avait ouvert une ligne téléphonique directe pour ses curés, pouvant déjeuner d'un sandwich avec eux dans un petit restau, un pape avec une formation d'ingénieur-chimiste, un pape pasteur, sachant ce que c'est que d'avoir été  curé, pas seulement en milieu urbain, mais aussi dans la sierra, un pape qui demande au peuple chrétien de le bénir....
Avant de me coucher hier soir, j'ai chanté, tout seul, un "Magnificat" d'action de grâce. Je ne sais pas ce que ce pape fera, mais, sachant ce qu'il a été capable de réaliser et ce qu'il est, de tout coeur, je remercie l'Esprit-Saint !

1 commentaires:


paroisse a dit…

Nous avons bien raison de ne pas toujours faire confiance aux médias et de nous faire notre propre jugement !
Encore une fois le vôtre était bon !!! MERCI d'oser le partager !

OUI, ce PAPE nous interpelle et nous rassure "NOTRE EGLISE EST BIEN VIVANTE, PRESENTE de par le MONDE" !
J'ai été heureuse d'entendre l'un des nombreux journalistes qui commentait le charisme du pape et donnait comme 1er trait de son caractère "la détermination" !!!

Aussitôt, grâce à cette nouvelle approche de l'EVANGILE que j'aborde avec un esprit tout neuf à la formation biblique que je suis avec grand intérêt, je n'ai pas pu m'empêcher de le comparer au CHRIST BON, GENEREUX mais aussi AUTORITAIRE, PROVOCATEUR et REFORMATEUR...
Je prie pour que l'EGLISE reprenne vie et dynamisme dans notre monde un peu malade !
DANIELLE