Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 6 mars 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.640 : Ah ! Le métier d'enseignant !!!!

Un peu d'humour ne peut nous faire de mal !
Voici ce que vient de m'envoyer Christian, fidèle lecteur de ce blog, un ami Protestant très engagé dans son Église et plein d'humour.
Cela peut aussi nous aider à échanger et à réfléchir...

Les enseignants comprendront !  Les autres...

Les autres devraient assister à des cours et nul doute qu'ils comprendraient ce qu'est enseigner en 2013 après Jésus-Christ !
En voyant la foule des gens, Jésus alla sur la montagne. Lorsqu'il fut assis, les douze vinrent à lui.
Il leva les yeux sur ses disciples et dit : "Bienheureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux leur appartient. Bienheureux ceux qui souffrent, car ils seront consolés. Bienheureux les doux, car ils posséderont la terre..."
Quand Jésus eut terminé, Simon-Pierre dit : "Il fallait écrire ?"
Puis, André demanda : "Est-ce qu'on doit apprendre tout ça ?
Et Jacques : "Il faut le savoir par coeur ?"
Philippe ajouta : "C'est trop dur !"
Jean dit : "Je n'ai pas de feuille."
Et Thomas ajouta : '"Moi, je n'ai plus d'encre dans mon stylo."
Inquiet, Barthélémy demanda : "Y aura-t-il interro ?"
Et Marc interrogea : "Comment ça s'écrit, "bienheureux" ?
Matthieu se leva et quitta la montagne sans attendre en disant : "Je peux aller aux toilettes ?"
Simon précisa : "Ca va sonner !"
Et Judas dit enfin : "Vous avez dit quoi, après "pauvres" ?"
Alors, un Grand Prêtre du Temple s'approcha de Jésus et dit : "Quelle était ta problématique de départ ?  Quels étaient tes objectifs transversaux ?  A quelle compétence faisais-tu appel ?  Pourquoi ne pas avoir mis les apôtres en activité de groupe ?  Pourquoi cette pédagogie frontale ?  Etait-elle la plus appropriée ?"
Alors, Jésus pleura !

0 commentaires: