Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 22 février 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.632 : "Je suis complètement perdue !"

Il y a quelque temps, alors que se terminait une importante cérémonie, une femme, assez jeune, s'est approchée de moi jusque dans le choeur de l'autel et m'a confié, d'une voix très faible et angoissée : "Je ne sais pas où j'en suis, je suis complètement perdue, je ne sais plus où va ma vie, je suis désespérée ; est-ce que vous pouvez faire un geste pour moi ?" Je lui ai demandé : "Voulez-vous que l'on prenne un moment pour échanger ?"  Elle m'a répondu : "Je dois partir tout de suite !  Faites un geste pour moi, un signe de croix, ou quelque chose, j'en ai besoin."  Un peu pris de court, et en tremblant, j'ai alors tracé un signe de croix sur son front en disant : "Seigneur, protège ton enfant."  Et je lui ai assuré que j'allais la porter dans ma prière dès ce jour-là. Le soir, lorsque j'ai prié avec le bréviaire, le souvenir de cette personne a nourri ma prière. Je me suis dit alors : "Tu es responsable devant Dieu de cette femme que Dieu a envoyé vers son représentant ; tu ne dois pas l'oublier !" Après ce bref signe de la croix tracé sur son front, cette femme est repartie rapidement, vers son destin... Quel destin ?  Cela me hante ! Mais je reprends confiance, en pensant qu'elle est repartie avec sur elle, non pas le signe de la bête (Apocalypse 13/17), mais le symbole du Salut. Le signe de la croix nous rappelle en effet que Jésus a donné sa vie pour que nous retrouvions la vie et l'espérance ; et pourquoi pas aussi cette jeune femme ?  Je repensais à tous ces souffrants de l'Evangile se plantant devant Jésus et lui criant à tue-tête : "Jésus, guéris-moi !" (Luc 18/39, et tant d'autres scènes semblables). Et celui-ci, pris de compassion, les délivrait de leur mal.  "Relève-toi, va. Ta foi t'a sauvé." (Luc 17/19)
"... Mais délivre-nous du mal, car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles. Amen !"  Qu'il en soit ainsi !  Merci Seigneur!

0 commentaires: