Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 1 janvier 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.595 : La galette de la Paix !

En ce premier jour de l'année, je vous propose, pour vos gâteaux ou galettes, une recette de la paix qui m'a été communiquée récemment ; elle est valable 365 jours !
Cette recette est facile à réaliser : les débutants peuvent s'y lancer sans crainte !  Elle est surtout très peu coûteuse, et peut même vous guérir de toutes vos vilaines maladies !

Prendre un saladier de générosité.
Y mettre une cuiller à soupe d'accueil.
Casser dessus une demi-douzaine de "bonjour", de "s'il vous plaît", de "merci", d' "au revoir"...
Mélanger le tout avec votre spatule de sourire.
Ajouter un peu de parole et beaucoup d'écoute.
A ce moment, introduire délicatement quelques grammes de levain d'amour.
Laisser reposer un bon moment.
Détendre ensuite la pâte avec un demi litre d'aide et un demi litre de soutien.
Bien mélanger.
Rajouter ce qu'il faut de tolérance pour rendre votre pâte homogène.
Mettre à four chaud en surveillant avec attention.
Si, en gonflant, le contenu déborde du plat, piquer avec une bonne dose de pardon.
Quand votre pâte vous paraît bien cuite, recouvrez-la d'une crème de calme et de sérénité.
Saupoudrez d'une pincée d'amour et de compassion.

Votre galette est maintenant prête à être partagée avec ceux que vous rencontrerez ou accueillerez, tous les jours que Dieu vous donne, durant cette nouvelle année et au-delà !
A consommer sans modération !
Bon appétit paisible, avec tous vos frères !

0 commentaires: