Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 21 décembre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.584 : Noël, la fin d'un monde !

D'abord, j'ai eu un peu tendance à me moquer de ceux qui croyaient que la fin du monde se produirait ce 21 décembre. Puis, j'ai rencontré, en chair et en os, quelques personnes réellement inquiètes à ce sujet et, après avoir commencé par les regarder comme des illuminées, en les écoutant, j'ai compris qu'elles étaient surtout en grande souffrance, leur avenir, pour de multiples raisons, paraissant bouché. Dans de telles conditions, à quoi bon en effet continuer à vivre et à se battre ?  Et pour quel résultat ?
En fait, cette croyance en la proche fin de l'histoire s'explique sans doute par cette crise de l'avenir dans laquelle nous sommes plongés : nous sommes en panne d'horizon !  Et ce n'est même plus dans les pages de l'Apocalypse chrétienne que l'on va chercher la preuve de l'imminente fin des temps, mais, au-delà des mers, dans les mystérieux calendriers Mayas !  C'est aussi ça sans doute, la mondialisation... Dans un dessin remarquable, Nicolas Vial, dans le journal "Le Monde" de ce jour, présente d'ailleurs le globe terrestre dévalant à toute allure les énormes marches d'une pyramide Maya, écrasant les hommes dans sa chute, avant d'atterrir sans doute dans des enfers infinis...
Mais, au fait, et Noël dans tout ça ? Et si Jésus venait justement nous annoncer la fin d'un monde, celui de l'angoisse et de la peur, celui de la finitude de l'homme et de la fatalité du destin ?  Alors oui, cette fin d'un monde, j'ose y croire de toutes mes forces ! Car c'est de cette fin là dont l'humanité a besoin !
Car, à Noël, Jésus présente à l'humanité l'idée d'espérance ; et, dans le kit de survie qu'il nous fournit, il y a le meilleur des remèdes contre la fin de l'histoire : la fraternité. En effet, comme nous le chanterons lors de nos veillées de Noël à Mortagne et à St Laurent-sur-Sèvre, en reprenant ces superbes paroles de la chanson d'Odette Vercruysse : "Car Noël, ô mon frère, c'est l'Amour !"

0 commentaires: