Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 21 novembre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.568 : Deux mois de présence sur la paroisse

21 septembre 2012 : après quelques va-et-vient entre Fontenay-le-Comte et le Nord-Vendée, je pose mes valises à Mortagne-sur-Sèvre.
21 octobre 2012 : je passe le cap des 70 ans et entre tranquillement, sans tambours ni trompettes, sans complexe ni nostalgie, dans une nouvelle décennie, que j'espère active, paisible, fructueuse, heureuse et fraternelle.
21 novembre 2012 : voici donc deux mois que j'ai été accueilli par les paroissiens de Montfort-sur-Sèvre.
21 décembre 2012 : c'est la fin du monde, paraît-il ! Mais cette date, en fait, ne fait pas partie de mon calendrier de vie, sinon pour en sourire...
En deux mois, que de découvertes et de rencontres : une population courageuse et laborieuse, une paroisse vivante, une grande et belle histoire commune, localement et au-delà, une multitude d'histoires individuelles toutes plus riches et profondes les unes que les autres.
Avec au coeur le regret de ne pouvoir consacrer suffisamment de temps à chacun, à chaque personne, à chaque initiative, à chaque groupe ou mouvement : tout cela me passionne, pourtant ; mais l'âge est là, et la santé ! J'ai toujours mes 17 de tension qui me rappellent que je ne pourrai jamais tout faire, et qu'il me faut, plus que jamais, faire confiance, déléguer, faire des choix...Savoir me reposer aussi, faire la sieste éventuellement ; mais en aurai-je le temps ?
Et si je m'arrête, qui va faire quoi ?  Qui va assurer le suivi de tant de choses ?
Et comment font-ils donc alors sur la paroisse des Epesses, sans curé depuis deux mois ?  Il a bien fallu que de courageux paroissiens prennent les choses en main, au plan matériel, mais pas seulement...
Mon espoir, c'est que les paroissiens pourront comprendre que leur curé ne puisse plus être un "grand fait tout" ! Nombreux sont ceux qui me disent sans cesse : "Mais comment vous faites, à votre âge, pour repartir dans une nouvelle paroisse, tout recommencer, être obligé de retenir tant de nouveaux noms, de nouveaux visages, devoir faire face à tant de nouvelles situations ?  Entre parenthèses : à l'âge où serait plutôt bienvenu le temps de se poser.
Ce qui ne veut pas dire rester inactif ! Beaucoup de septuagénaires sont extrêmement pris, n'ont pas une minute à eux. C'est vrai ! Mais ils n'ont pas une paroisse à gérer, un gros ensemble d'activités à suivre, des horaires permanents à tenir, de grandes cérémonies à préparer, des rencontres tous azimuts à assurer, des critiques ou des attentes en tout genre à assumer.
Tout cela pour dire que ce n'est qu'ensemble que nous pourrons faire avancer la charrette ! Merci à tous de comprendre que le curé ne devra plus jamais être le seul à la tirer !
En cette fête de la Présentation de Marie, je lui confie la paroisse, en nous présentant tous devant Dieu, les mains ouvertes, comme elle a si bien su le faire, et en lui disant : "C'est toi, Seigneur, celui qui conduit ton peuple ; nous te faisons confiance, infiniment !"

1 commentaires:


danielle a dit…

Donc... Avec un peu de retard "BON ANNIVERSAIRE Père GAIGNET"
Prenez soin de vous pour faire avancer la charrette encore longtemps !
Merci de continuer ce blog porteur de la bonne nouvelle !
A Fontenay, comme ailleurs nous nous activons dans ce beau temps de l’AVENT... C’est le meilleur moment pour unir nos forces... et comme nous le disait hier soir le Père Michaud dans notre prière de relais « Que chacun trouve et prenne la place qui lui revient »
Amicalement !
Danielle jauzelon