Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 15 novembre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.563 : Religieuses missionnaires jusqu'au bout

Hier après-midi, à Saint Laurent-sur-Sèvre, les Soeurs de la Sagesse m'ont fait l'honneur de m'accueillir pour un temps d'échange fraternel : belle occasion de partager, avec de nombreuses Soeurs, à propos des richesses de la vie paroissiale particulièrement. Impossible en effet, sur ce Nord-Vendée, si marqué encore aujourd'hui par l'empreinte du P. de Montfort et de la bienheureuse Soeur Marie-Louis Trichet, de ne pas donner toute leur place, au coeur de la paroisse, à ces près de 200 Soeurs présentes sur notre territoire !
Bien sûr, pour elles qui, souvent, ont mené une vie très active, ont quitté leur région d'origine, leur pays même, pour être missionnaires, parfois jusqu'au bout du monde, il n'est pas évident de se retrouver en EHPAD, âgées, moins mobiles que jadis, en état de grande dépendance parfois. Et pourtant, nous avons essayé de voir, ensemble, comment elles pouvaient être encore pleinement missionnaires et totalement au service de l'Eglise.
J'ai pu constater qu'elles s'intéressaient de très près à la vie de la paroisse et du diocèse, qu'elles étaient bien au courant de tout ce qui se vit, et ne demandaient qu'à être encore plus associées à la réalité de la vie paroissiale. Il n'y a pas de retraite pour la vie missionnaire en effet ! L'on peut être missionnaire, en pensée, par la prière, jusqu'au bout de sa chambre, de son couloir, de son jardin. Je leur ai dit qu'elles étaient toutes des "Saintes Thérèses", à l'image de la petite Thérèse de Lisieux qui marchait pour un missionnaire sans mettre le pied hors de son couvent.
Je les ai aussi remerciées de leur prière. Je suis sûr que bien des avancées ne pourraient se réaliser ici sans l'appui spirituel immense que représente la prière de ces près de 200 Soeurs ; localement, elles représentent un patrimoine humain et spirituel immense, au service de l'avancée de l'Evangile, pour supplier, rendre grâce, soutenir et renforcer l'ensemble des acteurs pastoraux et de la population, au coeur même de la mission !
A vous toutes, chères Soeurs, un immense merci de votre soutien, si amical et si précieux ! Restez ainsi missionnaires au milieu de nous, jusqu'au bout ! L'Eglise, plus que jamais, a toujours besoin de vous !

0 commentaires: