Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 13 novembre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.561 : "Papy, je t'aime !"

A l'occasion des vacances de la Toussaint, il y a eu beaucoup de retrouvailles en famille ; de nombreux grands-parents ont revu, reçu ou gardé des petits-enfants. Et cela est toujours l'occasion de merveilleuses petites histoires de complicité, d'apprivoisement et d'affection. Je vous en livre une parmi d'autres : l'émotion de ce papy, qui n'en revient toujours pas de ce qui lui est arrivé ! Il marchait tranquillement avec son petit-fils, âgé de cinq ans quand tout à coup, raconte la mammy, ce petit garçon s'est arrêté, et, regardant son papy avec des yeux lumineux, de lui dire, tout simplement : "Tu sais, papy, je t'aime !" Le papy en a encore les larmes aux yeux !
Cela illustre magnifiquement le rôle irremplaçable des familles, des grands-parents, comme des parents, dans l'aventure intérieure comme dans la croissance affective d'un enfant. S'il a pu se sentir profondément aimé, quelle chance pour le bel épanouissement de sa personnalité ! Quelle assurance pour l'avenir !
Chers grands-parents, votre tâche d'accompagnement n'est sans doute pas toujours facile ; mais à la façon dont vous saurez accompagner vos petits-enfants, avec le mélange nécessaire de proximité et de distance, cela peut produire de bien beaux fruits !

1 commentaires:


Anonyme a dit…

Bonjour et merci Olivier pour tous les billets que tu laisses sur ton blog.
Effectivement, les petits enfants prennent de notre temps (nous en avons cinq) mais ils comblent en même temps notre vie. Nous les avons tous revus durant ces congés de Toussaint : c'est toujours une grande joie de les avoir à nos côtés.
Michel et Marie Paule Guillier