Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 9 octobre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.534 : Les SMS du neveu

L'on vient de me raconter, dans une famille, le fait suivant : un papa, encore bien jeune, est atteint d'une maladie très grave ; tous autour de lui sont très inquiets ! L'ensemble de la famille vit cela douloureusement :  consultations auprès des spécialistes, opérations successives, alternance de moments d'espoir et de découragement. Les enfants en sont très marqués, et pas seulement les siens. Mais eux aussi participent, à leur façon et à leur mesure, à l'accompagnement, au soutien du papa malade. Ainsi, ce neveu qui, n'étant pas sur place, envoie à son tonton Sms sur Sms, en lui redisant chaque fois combien il pense à lui et en lui redisant de garder espoir. Je cite par exemple le contenu de l'un de ces SMS "sauveurs" : "Fais tout ce que le chirurgien te dira, comme si c'était Jésus."
Eh bien, c'est incroyable comme ces petits messages de son neveu redonnent courage à ce papa : "Cela me fait chaud au coeur de voir combien mon neveu, pourtant bien jeune, pense tellement à moi ! Cela m'oblige à ne pas me décourager, à continuer à lutter contre la maladie... Il faut que je sois digne de l'attente de mon neveu, comme du soutien de tous ceux qui, famille ou amis, pensent à moi et me soutiennent." Aux dernières nouvelles, le papa irait un peu mieux ; la confiance revient ! Il faut voir le bonheur du neveu...
Il me semble que cette histoire est une belle parabole du possible, face à tout ce qui, autour de nous, paraît, trop vite parfois, impossible, irréaliste, quand on ne le croit pas définitivement perdu. Lorsque, durant la guerre d'Espagne, dans son camp, la situation n'avait rien d'idyllique, André Malraux a écrit, en 1937, un livre superbe, intitulé "L'Espoir". Eh oui ! Même dans les situations les plus tragiques, quand existe la fraternité, lorsque les hommes se donnent la main, chaque fois qu'un enfant lève les yeux vers le ciel, cela ouvre un avenir. Merci à ce dynamique neveu, avec constance, foi et ténacité, de nous montrer le chemin.

1 commentaires:


Anonyme a dit…

Commencer sa journée par lire un aussi joli fait est une joie pour le coeurl.... Quelle délicate attention de ce neveu pour son oncle qui, grâce aux petits SMS qu'il écrit, l'oncle garde espoir et sait qu'on l'aime.... La fraternité quelle belle valeur pour consoler. Nicole Véron