Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 20 août 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.509 : L'Eglise a de l'avenir

Lorsque l'on a vu, hier, lors de la messe dominicale à Sérigné, après la communion, s'avancer dans l'allée centrale, entraînées par deux guitares, les trois familles qui devaient faire baptiser leur enfant, les paroissiens de Sérigné n'en revenaient pas ! Trois jeunes familles hyper dynamiques, enjouées, rayonnantes, envahissant le choeur ensoleillé de l'église : tout le monde était très ému ! Lors de la réunion préparatoire avec ces trois familles, nous avions bien préparé tout cela ! Les paroissiens présents ont applaudi ces familles venues présenter leur enfant au Seigneur et les faire entrer officiellement dans l'Eglise.
Puis, tout au long de la cérémonie des baptêmes se sont succédés chants divers, interventions multiples, airs de guitare, moments de recueillement ; avec aussi toute une dimension internationale, puisque deux des familles avaient des origines italiennes, et l'une polonaise. Très émouvant d'entendre en finale un superbe chant à Marie en polonais, interprété par plusieurs membres de la famille d'origine polonaise.
Ce sont de nombreux faits, situations, rencontres, cérémonies similaires qui, de la même façon, me font dire qu'au-delà de telle ou telle apparence ou difficulté, notre Eglise a encore un avenir. D'ailleurs, seuls ceux qui n'ont pas le contact avec ces jeunes, ces gens en recherche, ces jeunes couples qui gardent au fond de leur coeur un bel idéal, peuvent en douter. En tout cas, nous les prêtres, sommes sans doute bien placés pour le constater.
Bien sûr, tout le monde n'en est pas là, et ce n'est pas moi qui vais le contester ; mais je prie le ciel qu'au lieu de ne voir que les nuages sombres, nous puissions apercevoir et admirer aussi les magnifiques et innombrables éclaircies et la splendeur du soleil qui, lui, ne cesse de briller !
Merci aux nombreux jeunes couples qui, tous les dimanches de l'année ou à peu près, viennent faire baptiser leurs enfants sur notre paroisse, comme dans le monde entier : ils sont la preuve vivante que le message de l'Evangile, véhiculé par l'Eglise, a toujours un avenir !

P-S : pas de billet demain mardi, car je pars aux aurores prendre à nouveau contact avec ma future paroisse.
A mercredi matin !

0 commentaires: