Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 15 juillet 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.493 : "Le blog, une bouffée d'oxygène !"

Suite à la question que je posais récemment, étant donné mon prochain départ de Fontenay-le-Comte, j'ai reçu un grand nombre de mails m'encourageant clairement à continuer ce blog. Je vous en cite quelques brefs échos, en m'excusant auprès de ceux dont je n'aurai pas la place de citer la riche contribution :
- Marie-France : "Le blog représente une bouffée d'oxygène au coeur du catastrophisme ambiant, une invite à la réflexion. Je fais partie de ceux qui copient quelquefois un billet ou un passage à partager avec une personne, ce qui en a amené certaines à le lire régulièrement."
- Danielle : "Le blog du Curé, c'est faire entrer DIEU dans nos maisons. Quand je le peux, le blog me sert de prière du matin, déclenche une réflexion, une méditation. C'est une mise en relation entre une chaîne de chrétiens qui ne regarde pas seulement les Fontenaisiens, mais qui, j'en suis sûre, va continuer à les faire avancer dans leur vie de foi et d'Eglise."
- Christophe (du Caire) : "Ce blog est à l'image d'une étoile qui scintille aussi bien dans le ciel de Fontenay qu'au-dessus des brumes du Caire et il serait bien dommage que cette étoile disparaisse."
- Marie-P. : "Les sujets abordés dans ton blog m'ont souvent permis de réfléchir à des sujets qui ne me seraient pas venus à l'esprit et à faire évoluer mon comportement. Parfois, en apprenant à la radio ou dans les journaux des évènements graves qui me perturbent, j'ai hâte de lire ton commentaire, qui m'apaise et m'aide à regarder ces évènements sous un autre jour que la révolte ou le découragement. Et surtout, ce qui me marque le plus, c'est le regard positif sur les personnes qui nous entourent, sur les évènements dont nous sommes témoins... qui finit par être contagieux !"
- Christiane : "C'est aussi utile de faire ce blog que de courir de réunions en réunions. Nos amis malgaches ont moins "la réunionnite" que nous et leurs assemblées du dimanche sont tout aussi vivantes."
- Michel : "C'est un vrai baume, une bouffée d'oxygène pour la journée, et même plus ! Et, comme certains le disent déjà, j'envoie souvent à notre réseau tout ou partie de ces blogs ; c'est une oeuvre d'évangélisation. Cette belle littérature touche de nombreux coeurs ! C'est actuel et vivant ! Cela tisse des liens en Vendée et bien au-delà."
- Henri : "Ce blog est une vitrine du modernisme et de l'ouverture de l'Eglise, un contre-poison... Merci pour la qualité des messages transmis. Tu es un "semeur de réflexions".
- Christiane : "Je lis vos interventions sur le blog, et je les apprécie. J'essaie même de suivre votre exemple, en cherchant le bon côté des choses...et, certes, actuellement, ça demande des efforts !"
- Cécile : "Votre blog ? Ne pas stopper totalement. "On ne sait pas tout le bien que l'on fait quand on fait le bien." Ce n'est pas de moi ! J'ajouterais : même s'il semble minime."
Toutes ces contributions, et bien d'autres, écrites ou orales, dont je vous remercie, me confortent dans l'importance de continuer à tenir ce blog. Quant à la fréquence des billets, je vous ferai part des réflexions reçues à ce sujet d'ici quelques jours, dans un prochain billet. Avec toute ma reconnaissance pour votre précieux soutien !

0 commentaires: