Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 14 juin 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.477 : Le regard positif de Robert

Vous avez sans doute repéré le bel article consacré à Robert Aujard, ce jeudi, dans l'édition fontenaisienne de "Ouest-France". Robert vient en effet de publier une série de cartes postales sur la ville de Fontenay-le-Comte qui sont tout à fait remarquables. Je vous renvoie à cet article. Mais si j'ai choisi ce sujet, c'est en lien avec le billet récent dans lequel, pas plus tard que mardi dernier, je parlais de la nécessité d'avoir un oeil sain ouvert aux belles choses, comme aux beautés de l'âme humaine, si souvent décriées. Dans notre monde en effet, et c'est sans doute le fait d'une grande misère intérieure, beaucoup de nos contemporains ne retiennent de leurs semblables que leurs défauts, et de notre société que ses ratés. Je ne sais pas s'ils sont conscients de la gravité de leurs actes, de leurs fautes contre l'espérance et la fraternité. J'y repensais en méditant ce matin l'évangile de ce jour dans lequel Jésus nous dit : "Si quelqu'un maudit son frère, il sera passible de la géhenne du feu." (Matthieu 5/22) Alors que notre mission sur cette terre, c'est bien plutôt de ne retenir et photographier que les visages ouverts ou les événements qui créent du bonheur et de la fraternité.
Robert, que je qualifiais déjà dans ce blog de "paroissien dégourdi et inventif", est celui grâce à qui sont sortis en librairie quatre tomes de ce blog de l'Arche de Noé. Lui-même avait compris que ces billets quotidiens, représentant des photographies de le vie de notre paroisse et de notre société locale, pouvaient aider les uns et les autres à grandir dans leur façon de regarder le monde, de façon positive bien entendu ; avec cette perspective évangélique soulignée par Jésus : "Il se tourna vers ses disciples et leur dit : "Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez !" (Luc 10/23)
Nous avons médité ce texte hier soir en équipe ACI, et je voudrais vous laisser un petit florilège des réflexions de chacun :
- "Il est essentiel de rechercher le meilleur en chaque personne, car il existe."
- "On a souvent des regards négatifs sur les autres ; je trouve cela lourd ! Quant à moi, j'ai besoin de voir un peu de positif, même si je sais que la vie n'est pas toujours rose. Je reconnais que, moi aussi, auparavant, j'étais souvent négative ; mais c'est la maladie qui m'amenait à ça. A présent, je suis en train de changer ; j'ai un peu décidé de dire : "il y a du positif !"
- "Il ne faut pas écouter les gens ni les regarder avec un projet négatif sur eux, car cela signifie que nous-mêmes, on est malade dans notre tête et mal dans notre peau."
- "Savoir repérer le positif, cela s'apprend : principalement en méditant l'Ecriture, en sachant que dans chaque personne est à l'oeuvre la Résurrection du Christ."
Et si nous faisions comme Robert ? Arrêter de perdre notre temps à dénigrer bêtement les autres, pour ne retenir d'eux que le côté qui les met en valeur... Que nos photos seraient belles et enviées !

0 commentaires: