Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


SORTIE PROCHAINE DU TOME 5 DE "Ma paroisse.com".
Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Pour imprimer le bulletin de souscription, << cliquer ici>>.



lundi 14 mai 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.446 : Dieu est-il catholique ?

Je m'imagine parfois l'impossible scène : à la porte du paradis, Saint Pierre demandant à l'arrivant : "Et toi, étais-tu catholique ?  Ah ! Tu étais protestant ? Oh la la !...  Bon ! Tu peux peut-être entrer, mais quand même, pendant que tu étais sur terre, tu aurais pu essayer d'évoluer, et de retourner vers le catholicisme, suivre le pape, vénérer un peu plus la Vierge Marie..."
Arrive alors le Dalaï-Lama, qui ne partage en rien la foi catholique en un Dieu-Trinité, comme il le dit lui-même : "D'accord, lui dit Saint Pierre, tu as fait de belles choses sur la terre ! Mais tu n'as pas été baptisé. Ce n'est pas de ta faute, je veux bien ! Mais la règle, c'est cela : pour entrer au paradis, pour être sauvé, il faut avoir été baptisé ! Je regrette, mais on va te mettre là-bas, un peu à part..."
"Tu es musulman ?  Quelle horreur ! Pardon, quelle erreur ! Tu fais partie de ces musulmans qui, tous et partout, persécutent les chrétiens, qui ne croient pas en la Trinité, qui sèment le désordre et font peur aux bons chrétiens en France ! Tu comprends bien que tu ne peux trouver ta place avec les catholiques au ciel..."
Ouh la la ! Je me réveille... Quel mauvais rêve ! Je reprends alors ma Bible, et je soupire d'apaisement en relisant, quasiment à toutes les lignes, que tous les hommes et les femmes de cette terre sont enfants de Dieu.
Je repense à cette phrase fondamentale de Jean-Paul II dans son encyclique sur "La Mission du Christ Rédempteur" (n° 10) : "Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit-Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connait, la possibilité d'être associés au Mystère pascal."  Vatican II avait dit cela également.
Tiens, je tombe aussi sur ce que déclarait Benoît XVI aux JMJ de Cologne : "Devant Dieu, tous les hommes ont la même valeur et la même dignité, quels que soient le peuple, la culture ou la religion auxquels ils appartiennent."
Donc, si je comprends bien, ce n'est pas nous, ni le pape, ni la curie romaine, ni les lois ecclésiastiques qui peuvent dire qui sera sauvé ou non. Cela appartient au secret de Dieu. Or, je le rappellais dans ce blog pas plus tard que mercredi dernier : "Dieu veut que tous les hommes soient sauvés." (1 Timothée 2/4)
Donc, si la possibilité est offerte, à tous les humains qui auront essayé d'aimer leurs frères, d'accéder au salut final, cela veut dire qu'auprès de Dieu alors, nous serons côte à côte avec des non croyants, des hindouistes, des musulmans et autres...
Et certainement qu'au ciel, il n'y aura pas un plus bel endroit réservé aux catholiques, et des enclos particuliers un peu plus loin pour les protestants, plus loin encore pour les musulmans. Relisons l'Apocalypse (7/9) : "Je vis une foule immense que nul ne pouvait dénombrer, de toutes nations, tribus, peuples et langues..."
S'il n'y a pas d'apartheid au paradis, pourquoi ne pas commencer à nous côtoyer ici-bas, à faire tomber les murs dès à présent ? Sur la paroisse Saint Hilaire de Fontenay, rien que ces huit derniers jours, c'est ce que nous avons essayé de faire à diverses reprises :
-  le samedi 5 mai, nous avons été très fraternellement reçus, une quinzaine de Fontenaisiens, à la mosquée de La Roche-sur-Yon, et traités en frères.
-  le lendemain, nous avons accueilli des musulmans dans l'église Saint Jean et leur avons donné la parole, de la même façon qu'ils nous avaient donné la parole la veille dans leur mosquée.
-  hier, ce sont les protestants qui m'ont invité au Temple, et m'ont demandé d'assurer la prédication, ainsi que de les bénir, à la fin de l'office.
Car Dieu n'et pas catholique seulement, évidemment ! Et si nous devons passer l'éternité côte à côte, pourquoi ne pas commencer dès à présent ?  Surtout que l'éternité, c'est maintenant !
En conclusion, une réflexion truculente de Soeur Emmanuelle, qui était religieuse au Caire et nous a quittés il y a quelques années : "Celui qui reste cloué sur sa religion et sa culture est un imbécile !"

2 commentaires:


daniaud a dit…

Que Dieu et aussi (et surtout) les hommes vous entendent !

Joëlle Daniaud

B.Tarnier a dit…

Merci, Père Olivier, pour ce billet plein d’humour, de provocation amusante et d’affirmations au deuxième degré qui constituent « en douce » des pépites de réflexion.
La même remarque s’adresse à Sœur Emmanuelle que je ne connais guère que "de vue (et, de bonne lecture"). Je préfèrerais dire, en ce qui me concerne, qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis…
Ce que j’aimerais aussi, c’est que certain lecteur anonyme que je ne vois plus sur cette toile,me (nous) réponde à découvert, quitte à s'adresser directement à bernard.tarnier@orange.fr, car je pense réellement que ce blog est un vecteur de dialogue possible et même d’évangélisation réciproque, entre personnes sensées, pour la gloire de Dieu et le salut de tous nos frères en humanité. (J’ajoute que je suis un « vieux briscard » n’ayant pas froid aux yeux, mais pas méchant et aimant les gens).
Henri avait déjà fait une proposition dans le même sens ; je suis surpris qu'il n'y ait pas de suite...
Comme joëlle, que j'ai lue tout à l'heure, a raison aussi ! ...

Combien il importe que Dieu, dans le Seigneur Jésus et l'Esprit Saint, soit dit et entendu !

Bernard