Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 9 mai 2012

Le Blog du curé de Fontenay-le-Comte n° 1.441 : Les non-baptisés iront-ils au ciel ?

Gros débat hier soir entre des personnes s'inquiétant du sort des non-baptisés au-delà de la mort : "étant donné qu'ils n'ont pas reçu le sacrement du baptême, sont-ils sûrs d'être sauvés ?" C'est une question qui traîne dans l'Eglise catholique depuis des siècles. Et pourtant, la réponse paraît simple : si Dieu est le Père de tous les humains, et un Père dont l'amour est infini, comment serait-il possible qu'il aime certains de ses enfants plus que d'autres ?  Qu'il sauve les uns et laisse de côté les autres éternellement ? Son amour, alors, n'aurait plus rien d'infini ! Et quelle injustice par rapport à ceux de ses enfants qui n'auront jamais la possibilité d'entendre le message de l'Evangile, ceux-là étant alors exclus d'office, sans discussion, du salut final...
Si l'on se pose ce type de questions, ou si l'on éprouve de telles craintes, c'est peut-être aussi parce que l'on n'a pas assez lu ni médité la Parole de Dieu ! Par exemple, la scène du Bon Larron, auquel Jésus promet le paradis sur le champ en fonction de sa foi ; ou ce passage de la lettre de St Paul dans laquelle il dit que "Dieu veut que tous les hommes soient sauvés" (1 Timothée 2/4), sans parler de bien d'autres passages ou scènes de la Bible qui vont dans le même sens !  Et tous ceux et celles qui ont vécu, depuis les premiers humains, avant l'arrivée visible de Jésus sur cette terre, et qui n'ont donc pas été baptisés, où seraient-ils alors ? L'on sent bien que cela ne tient pas.
Bien entendu, il ne s'agit pas, à l'inverse, de dire que le baptême est inutile ; mais il ne faut pas en faire la condition essentielle pour faire partie des enfants de Dieu. Tout enfant, dès sa naissance, est enfant de Dieu. Par le baptême, par contre, il entre officiellement dans l'Eglise, et reçoit la mission de témoigner de l'Evangile à travers sa vie.  C'est cela que nous essayons d'expliquer aux jeunes couples qui font confiance à l'Eglise, quand ils demandent à faire baptiser leurs enfants.
En résumé, les baptisés ne seront pas mieux sauvés que les autres, mais, en tant que baptisés, ils se doivent de participer activement à  la mission qu'ils ont reçue alors, de témoigner de l'Evangile auprès de tous !

0 commentaires: