Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 5 mai 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.437 : "Il n'y a pas de prêtre avec nous !"

Hier soir, tandis que j'étais en réunion dans un relais et que l'on échangeait à propos des initiatives à prendre ou des choses pouvant se réaliser, l'un des participants a fait remarquer, avec une petite pointe de regret : "Oui mais, à présent, le plus souvent, il n'y a plus de prêtre avec nous ; ce n'est pas comme il y a quelque temps, où chaque église avait un prêtre attitré, avec lequel on pouvait travailler régulièrement !"
S'en est suivi un échange qui a fait ressortir combien, malgré cette "absence", les chrétiens ont su se prendre en main, se donner des responsables, et pas toujours les mêmes, mais surtout, trouver les moyens de garder allumée la lampe de leur témoignage et de leur action. Et cela, sans qu'un prêtre soit forcément toujours avec eux, ou devant eux, pour tirer la charrette !
En les écoutant, je pensais en moi-même à l'événement de l'Ascension, que nous allons méditer prochainement, et à la crainte des disciples lorsque Jésus leur déclare : "Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus" (Jean 14/19), ajoutant cependant : "Que votre coeur cesse de se troubler et de craindre" (Jean 14/27), ou quand il leur dit : "Désormais, je ne m'entretiendrai plus guère avec vous, car le prince de ce monde vient." (Jean 14/30). Avouons qu'il y avait de quoi être déroutés ! Mais, c'est le chapitre 14 de Saint Jean qu'il faudrait relire et méditer en entier, si l'on veut mieux comprendre ce qui se passe, ce qu'il nous demandé de vivre et comment garder l'espérance en tout temps, quels que soient les obstacles, les manques et les difficultés : "Le Père vous donnera un autre Défenseur, qui restera avec vous pour toujours" (Jean 14/16), "Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens à vous" (Jean 14/18), "En ce jour-là, vous connaîtrez (...) que vous êtes en moi et moi en vous." (Jean 14/20), "Si quelqu'un m'aime, il observera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons en lui et nous établirons chez lui notre demeure." (Jean 14/23), "L'Esprit-Saint que le Père enverra en mon nom vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit" (Jean 14/26). Enfin, pour apaiser définitivement l'inquiétude de ses disciples, Jésus conclut ainsi : "Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix." (Jean 14/27)
Qu'est-ce que Jésus aurait pu dire de plus pour faire comprendre à ses amis que rien ne s'arrêtait avec son départ, mais que, au contraire, tout allait pouvoir continuer, à travers les siècles, jusqu'à nous et bien après nous ? Bien sûr, au fil des siècles, tout n'a pas été simple ! Le peuple de Dieu a souvent avancé un peu de travers, et nos vies de baptisés, de confirmés, sont loin d'être parfaites... Le miracle, c'est que, malgré tout, rien n'a jamais pu arrêter l'avancée de l'Evangile, et jamais "le prince de ce monde" n'aura le dernier mot !
D'ailleurs, les textes bibliques de la liturgie de ce samedi 5 mai sont tout à fait éloquentes à ce sujet :
-  Saint Paul, dans les Actes des Apôtres (13/47) : "J'ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu'aux extrémités de la terre."
-  et cette déclaration étonnante de Jésus : "Alors qu'il passait de ce monde à son Père, Jésus disait à ses disciples (...) : "En vérité, je vous le dis : celui qui croit en moi accomplira les mêmes choses que moi. Il en accomplira même de plus grandes, puisque je m'en vais vers le Père. Tout ce que vous demanderez en invoquant mon nom, je le ferai." (Jean 14/1 et 12-13)
Impressionnant, non ?
Belle journée, dans la confiance et la paix !

0 commentaires: