Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 29 avril 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.431 : Le témoignage de la chorale Saint Hilaire

Un membre de la chorale de la paroisse Saint Hilaire me disait hier qu'elle avait l'impression parfois que, faire partie d'une chorale paroissiale, cela pouvait sembler un peu "ringard", de nos jours. Je suis persuadé, quant à moi, qu'il n'en est rien, si j'en juge à ce qui s'est passé hier après-midi à Longèves par exemple. Le temps était absolument exécrable, pour une fête de mariage, même si les sols ont  bien besoin d'eau. En entrant dans l'église de Longèves, les invités avient l'air un peu dépité. Il allait falloir rattraper cela, pour que la cérémonie ne soit pas trop assombrie justement par la pluie et les embruns ! Cela s'est déroulé très simplement ! Alors que je venais d'annoncer la présence - bénévole - d'un certain nombre de membres de la chorale Saint Hilaire pour donner une belle atmosphère à cette cérémonie, tout de suite, les applaudissements ont éclaté : c'était gagné !  Et, tout au long de ce mariage, les interventions de qualité de la chorale ont ponctué heureusement les différents moments de ce temps de prière.
Il en avait été de même lors du mariage que je présidais le samedi précédent ; et il en est de même chaque fois que la chorale est présente lors d'un mariage à l'église. J'avais eu l'occasion déjà de faire le point à ce sujet avec l'ensemble des membres de cette chorale, lors d'une soir de répétition, et nous en avions tiré quelques enseignements.
Tout d'abord, on se plaint qu'il n'y a plus beaucoup de jeunes, lors de nos messes du dimanche. Raison de plus pour être présents lorsque nos églises sont remplies de jeunes, lors des mariages, et alors qu'ils sont, à cette occasion, dans de bonnes dispositions. L'impact peut être très fort en effet : cela contribue à changer l'image de nos cérémonies d'Eglise, apparaissant alors très joyeuses et festives, et non plus tristounettes et racornies. Et l'on fait jouer à fond, alors, le rapprochement "intergénérations". Tandis qu'une chorale dynamique, cela peut changer l'image que, de l'extérieur, l'ont peut se faire des chrétiens !
Quelqu'un faisait remarquer hier, justement, que, quand on est tout seul, dans son coin, à oser chanter, ce n'est pas facile ; mais quand une chorale est présente, cela entraîne tout le monde à chanter, la chorale jouant le rôle de moteur et d'entraîneur.
A la fin, chose assez rare, le marié s'est déplacé, sans qu'on le lui suggère, pour aller remercier la chorale ; cela les a énormément touchés ! Savoir dire merci !  Il est vrai que, être présents lors d'un mariage, c'est une façon de dire au jeune couple qui s'engage : on croit en votre démarche, on croit en vous, et on est là pour vous soutenir, pour vous aider à réussir votre fête, et à bien vivre votre célébration de mariage.
J'avais dit aussi à la chorale que leur rôle, c'était celui de Jésus, présent humblement lors des noces de Cana. Parce qu'il était là, la noce alors a changé d'allure : il a offert un vin nouveau ; il a permis, ce jour-là, au jeune couple de ne pas perdre la face ; il a donné le signe que quelque chose de plus grand était possible ; il a contribué, de façon puissante, à la réussite de la fête !
Merci, chère chorale Saint Hilaire, d'avoir compris que votre présence a, de la même façon un rôle missionnaire profond, auprès de notre jeunesse d'aujourd'hui, de leurs familles et de leurs amis !

4 commentaires:


Anonyme a dit…

Merci père Olivier de nous soutenir dans la démarche pour les mariages, c'est l'Esprit Saint qui nous envoi le message afin d'aider ces jeunes pour leur mariage. C'est un moment très important pour eux et nous devons les aider à s'unir dans la plénitude, merci père Olivier de votre soutient

F. Pasquier

Soeur Marie-Gaby a dit…

Merci Père Olivier pour vos paroles d'encouragement et de remerciement pour la présence des Choristes de St Hilaire aux Mariages qui ont lieu en ce moment sur la Paroisse ...
Je crois en effet à l'importance et à l'impact de la beauté des chants ainsi que de notre présence ... Le papa du marié , hier , était tout ému de cette Cérémonie et heureux de nous remercier et de nous inviter au Vin d'honneur qui a suivi ce mariage si " bien arrosé " mais aussi très bien suivi par une Assemblée qui a communié à tous les moments importants de la Célébration ...Je ne veux pas manquer de dire merci à notre Chef de Choeur - Marie-Andrée - qui se donne tant de mal pour que tout soit " parfait " ! Et aussi remercier les Choristes qui prennent sur leur temps libre pour être présents et qui sont bien récompensés en voyant la joie rayonner sur tous les visages des Mariés et de leurs Familles !Continuons ce " Travail Apostolique " avec enthousiasme ... Les futurs Mariés du 19 Mai rencontrés ce matin ( et les autres )comptent sur nous et nous attendent ... Encore merci !

Danielle a dit…

En revenant de ces 2 derniers mariages je me suis dit « je pense que ces jeunes mariés vont se souvenir du témoignage chrétien qu’ils ont reçu ce jour-là… »
Le prêtre d’abord, joyeux, décontracté mais recueilli aussi, qui a l’art de faire partager son Amour de DIEU et de l’Eglise, sa confiance dans l’Amour humain, qui appelle les enfants à venir « regarder de près » ce moment solennel du « OUI »… puis cette présence de cathos convaincus qui viennent tout simplement chanter pour eux non dans le sens « spectacle » mais surtout pour proclamer leur propre FOI ! ! ! Oui… même s’il est exigeant ce témoignage n’est pas bénin !
Danielle JAUZELON

B.Tarnier a dit…

Chère Marie-Andrée, je profite de cette fenêtre d'amitié pour te remercier à mon tour des bons moments de chant choral passés jadis avec toi, notamment à Saint Maurice des Noues, mais aussi à un petit stage de chant avec le Père André Gouzes... Ne manquez pas, tous et toutes qui aimez le beau, le vrai et donc la divine liturgie, de visionner sur KTO l'excellente émission "L'Esprit de la liturgie- Avec Mgr Aillet et le P.Gouzes" qui repassera ce soir à 18h10 et 22h50, demain mardi à 14 heures et mercredi à 13h10 et 22h15... Bernard