Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 23 avril 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.425 : Et maintenant ?

Ca y est : le 1° tour est passé !  Tranquilisez-vous, je ne vais pas rajouter un commentaire de plus à tout ce que nous entendons déjà. Simplement, je constate : il y a Jean qui pleure et Jean qui rit. Il y a tous ceux qui sont ravis tandis que d'autres sont bien déçus. Certains voient s'envoler leurs espoirs, personnels et collectifs ; d'autres voient s'ouvrir devant eux une voie royale, peut-être... Ainsi va la vie ! Mais quels sont les vrais gagnants ?
Je repose donc la question maintes fois avancée déjà sur ce blog : qu'en est-il de la fraternité ? C'est en effet à l'aulne de ce critère ultime qu'il nous faut plus que jamais nous déterminer. Nous sommes renvoyés aux sources les plus profondes de notre humanisme : l'évangile des Béatitudes en particulier. A chacun, en son âme et conscience, de reprendre les choses et de les vérifier, à la lumière de l'Evangile et de ce qu'il y a de meilleur en l'homme, de ce qui le rapproche le mieux de l'infini.
Hier, au coeur des deux messes que j'ai célébrées, et au cours desquelles nous avons déposé ensemble l'avenir de notre pays entre les mains de Dieu, à partir d'une idée d'un ancien aumônier des parlementaires à Paris, que je me suis permis d'aménager un peu, j'ai repris la prière suivante, que je vous invite vous-mêmes à reprendre les jours qui viennent :

Prière pour les hommes et les femmes politiques de notre pays.

Christ, notre Maître et Seigneur,
tu es au milieu de nous celui qui est serviteur.
Tu nous appelles à faire de même, avec toi,
pour travailler à l'épanouissement de la cité terrestre.
Tu traces notre ligne de conduite,
y compris dans l'exercice des responsabilités politiques.
Tu sais bien que, pour tous ceux et celles qui s'engagent en politique,
la tentation est forte de devenir dépendants
de l'opinion que les autres se font d'eux.
Protège-les de cette dépendance mortelle,
afin qu'ils ne galvaudent pas leur responsabilité.
Soutiens ces hommes et ces femmes
qui sont portés en avant,
en dépit de leurs faiblesses.
Aide-les à ne pas subordonner
le respect de la vérité, le respect des personnes,
à des dérives partisanes.
Que ton Esprit les inspire !
Et que ceux et celles qui veulent s'engager au service de la nation
soient des hommes et des femmes de vérité, de rigueur, d'honneur,
des artisans de fraternité,
sous ton regard et dans ton amour.
Amen !

P-S  :  plusieurs personnes m'ayant demandé le texte de mon homélie d'hier à l'Union Chrétienne et à Notre-Dame, sur les apparitions du Christ ressuscité, vous pourrez la retrouver sur le site de notre paroisse.

0 commentaires: