Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 16 mars 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.393 : "C'était une belle messe !"

Je gravissais, pensif, les marches de l'escalier de la place Viète, en revenant de chez le coiffeur, quand un monsieur dont j'ignore le nom, encore relativement jeune, à ma connaissance non engagé dans les activités les plus habituelles de la paroisse, descendant ces mêmes marches, s'est approché de moi pour me saluer. Pressé je crois, il m'a laissé aussitôt sur cette simple phrase : "Bonjour, mon Père ! Dimanche, c'était vraiment une belle messe !"
Je n'ai pas eu le temps de réagir, de demander pourquoi cette réaction ni de m'enquérir à qui j'avais à faire, mais, tout en regagnant le presbytère, je me faisais les réflexions suivantes : je ne savais pas de quelle messe il parlait, puisque j'en ai célébré deux dimanche dernier. J'ignore donc totalement ce qui a pu motiver sa réaction ; mais , au fond, là n'est pas l'essentiel ! Ce que ce monsieur a voulu exprimer, c'est sans doute le fruit d'une belle expérience spirituelle, vécue au cours de cette eucharistie et ensuite aussi, pourquoi pas ? En tout cas, j'ai lu dans cette attitude un profond merci à Dieu, qui peut seul toucher le coeur des gens et les conduire vers lui et vers ce bonheur intime indicible ; rien de superficiel : quatre jours après, apparemment, les fruits de la grâce étaient toujours là !
J'ai alors en moi-même rendu grâce à Dieu, toujours capable d'émerveiller ses enfants, du moins, ceux qui se laissent emporter, tout simplement, dans son amour. Et cela, bien au-delà des imperfections de son Eglise, baptisés laïcs et prêtres compris. De la même façon que, si votre maman est bien ridée déjà, cela ne vous empêche pas de l'aimer pleinement. Que dirait-on en effet d'un enfant qui rejetterait sa mère parce qu'elle a pris de l'âge, qu'elle est moins jolie qu'autrefois ou qu'elle répète toujours un peu la même chose ?
Après avoir remercié Dieu, en moi-même, j'ai remercié alors tous les paroissiens présents à ces deux messes, s'accueillant souvent avec le sourire, regroupés avec foi et ferveur dans une même marche vers la Lumière. Merci également bien sûr, à tous ces bénévoles qui ont préparé ces messes, les ont animées, y ont effectué tel ou tel service. Ils se demandent parfois si leur engagement est utile et apprécié. Oui ! Oui ! Mille fois oui ! Bénis soyez-vous tous, dans cette belle lumière de Dieu !

P-S : S'il n'est pas trop tard, je vous rappelle que, en ce vendredi de carême, le groupe fontenaisien d'amitié entre chrétiens et musulmans vous invite à un temps de prière et de jeûne à l'église St Jean, de 12h30 à 13h15, tout à l'heure. Objectif : partager notre faim de Dieu, et lui confier la recherche humaine et religieuse des hommes et des femmes du monde entier, particulièrement celle de nos amis musulmans.

0 commentaires: