Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 9 mars 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.386 : "J'ai vraiment été comblé par Dieu !"

Cela fait déjà quelque temps que j'ai entendu cet homme me déclarer, avec une assurance tranquille et profonde : "J'ai vraiment été comblé par Dieu." Il n'y a là rien d'exceptionnel, me direz-vous... Sauf que ce monsieur est quelqu'un qui a énormément souffert, dont la vie a été rude, qui en a vu de toutes les couleurs ; c'est-à-dire, une personne que l'on s'attendrait plutôt à entendre dire, l'air un peu désabusé : "Ma vie n'a pas été drôle, j'en a vraiment bavé, quel gâchis !"
Voilà pourquoi il m'a semblé que cette petite phrase était d'un grand poids ! En tout cas, elle m'a surpris ! Connaissant un peu la vie de cet homme, je me disais que cela avait dû être très dur pour lui ; mais que savons-nous des sentiments intimes de chacun ? Dans notre société en effet, le plus souvent, lorsque quelqu'un vit des choses difficiles, il se plaint, et c'est bien compréhensible ! Mais un échange un peu approfondi avec ce monsieur m'a permis de commencer à le comprendre. J'ai eu le bonheur qu'il me laisse pénétrer dans son jardin secret : "J'aurais eu mille fois l'occasion de perdre tout espoir, de douter du monde entier, de préférer quitter cette terre ; mais jamais je ne me suis senti seul, ni abandonné, grâce à mon lien avec Dieu : il a toujours été là avec moi, même dans les moments les plus terribles, et je me suis toujours remis entre ses mains. Voilà pourquoi je n'ai jamais eu peur, je n'ai jamais douté."
Arrivé à un certain âge à présent, cet homme, lorsqu'il fait un retour sur lui-même, sur la vie déroutante et cabossée qui fut la sienne, n'éprouve ni aigreur, ni rancoeur, ni déception : "Je n'ai pas de gros moyens, ma santé n'est pas bonne, j'ai perdu la plupart de mes proches, mais je crois en l'amour de Dieu, j'ai deux ou trois vrais amis et je suis toujours vivant. Merci Seigneur !"
Quelle leçon ! En l'écoutant me parler ainsi, de façon aussi paisible, je redécouvrais, de façon nouvelle, ce merveilleux chant d'espérance du psalmiste, bien qu'en proie lui aussi à mille difficultés de tous ordres : "Je mets mon espoir dans le Seigneur, je suis sûr de sa parole." (tiré du psaume 129)

0 commentaires: