Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 16 février 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.370 : "Vivre ensemble"

Il y a un peu plus d'un an, après enquête et consultation, l'équipe de rédaction de ce qui allait devenir le premier journal du doyenné de Fontenay-le-Comte avait retenu comme titre, pour ce nouveau petit média : "Vivre ensemble". L'objectif était de permettre aux catholiques des six paroisses du doyenné d'apprendre, peu à peu, à regarder au-dessus des murs de leur communauté paroissiale, afin de s'intéresser à ce qui se faisait et se vivait, autrement, à quelques kilomètres seulement de chez eux.
Après un peu plus d'un an d'existence, cet objectif a-t-il été atteint ? Il serait tout à fait prétentieux de le prétendre ! En tout cas, depuis le début, chaque mois, des personnes venant des six paroisses se sont retrouvées régulièrement, ont appris à se connaître, à travailler ensemble et ont commencé à construire ce petit journal. Apprendre à travailler avec des gens qu'on ne connaît pas, n'est-ce pas cela justement, l'enjeu du "vivre ensemble" ? En tout cas, des lecteurs, peu à peu, ont su découvrir, mois après mois, à travers tel ou tel article, la diversité et l'ampleur de la vie de l'Eglise sur notre doyenné. Par exemple, quand Alain, de Saint Hilaire des Loges, nous parle du CMR (Chrétiens dans le Monde Rural), cela apporte du neuf sur Fontenay-le-Comte, où ce mouvement, en milieu urbain, n'est guère connu. Ou lorsque Annie nous présente le site internet, très riche, créé par Jean-Paul, sur la paroisse de Benet (6 617 connexions en mars 2011 !). Ou quand Laure, une jeune de Fontaines, nous parle des JMJ de Madrid auxquelles elle vient de participer... Et il en est de même pour des articles venant des trois autres paroisses !
Bien sûr, si chacun ne s'intéresse qu'à lui-même et à sa famille proche, il va être déçu ! Mais demeure l'appel à voir plus grand et plus loin ! L'apprentissage du "vivre ensemble" ne se fait pas en un jour !
En tout cas, je repensais à tout cela en ouvrant le journal "La Croix" daté d'hier. En titre énorme sur la première page justement, les mots "Vivre ensemble". Ceci est d'ailleurs une formule que l'on retrouve de plus en plus, tant dans les discussions entre citoyens que dans les discours des politiques ou à travers les médias. Ces deux mots, directement inspirés de la Bible, sont au coeur même de tout projet de société et d'Eglise. Ainsi que nous le rappelle le psaume 133/1 : "Quel bonheur, quelle douceur pour des frères de vivre ensemble !"
C'était déjà d'ailleurs le thème et l'objectif du précédent bulletin "Alliance", dont l'équipe avait de la même façon le souci d'ouvrir les coeurs et les esprits au sens de l'ouverture et du grand large !
De notre isolement, délivre-nous Seigneur ! Du fait de n'avoir nul besoin des autres, délivre-nous Seigneur !
Parce que l'autre est là, de l'autre côté, si loin, et pourtant si proche de nous, merci Seigneur ! Parce que l'autre peut m'apprendre à m'ouvrir au-delà de mes horizons limités, merci Seigneur ! Parce que, avec l'autre, qui est différent de moi, que je ne comprends pas bien, et dont je crois ne pas avoir besoin, nous pouvons construire une Eglise plus large, plus belle, capable de mutualiser ses richesses humaines et spirituelles, merci Seigneur !

0 commentaires: