Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


LE TOME 5 de "Ma paroisse.com" est paru. Vous pouvez vous le procurer en envoyant un mail à Olivier Gaignet en cliquant sur le lien "écrire au Père Gaignet" sous le compteur à gauche de l'écran.
Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.

jeudi 19 janvier 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.342 : "Nous vivons l'ouverture !"

Hier soir, lors de la 2° soirée-voeux oecuménique organisée sur le Pays de Fontenay-le-Comte, la réaction de ce responsable d'une Amicale Laïque était significative de l'évolution en cours. Tandis que je lui faisais part de ma joie de l'accueillir, ce monsieur m'a répondu : "Nous avons reçu une invitation, nous avons trouvé normal d'y répondre. A l'Amicale, nous avons le souci de vivre l'ouverture à tous !"
Un certain nombre de maires étaient là également. Tel ou tel a pu pu dire qu'ils étaient là pour se faire voir, en vue des élections ; quitte à paraître naïf, je trouve un peu injuste ce type de réaction ! Et les présidents d'associations, le Capitaine représentant le CMFP, les responsables ou délégués des divers groupes qui étaient présents, étaient-ils là seulement pour se montrer ? Evidemment non ! En tout cas, ce type de soirée permet sans doute un intéressant brassage, non seulement entre catholiques et protestants, mais aussi, tout simplement, entre citoyens, habitants du Pays de Fontenay-le-Comte : les occasions ne sont pas si fréquentes de se retrouver ainsi, gratuitement, sans idées préconçues, dans une belle expérience du "vivre-ensemble".
En ce qui me concerne, j'ai trouvé passionnant d'avoir un peu de temps ainsi pour écouter les uns et les autres : ce responsable des Restos du coeur me faisant part de son expérience de la maraude, à la recherche nocturne des sans-logis ; une nuit, l'une de ces personnes que nous appelons trop vulgairement "clochards", éveillé, lui a expliqué, puisqu'il couchait dehors, avec quelle soif il attendait l'aube et le lever du jour : "Tout ce qui est beau, comme le lever du soleil, lui a-t-il ainsi confié, c'est Dieu ; et en plus, c'est gratuit." Notre responsable, encore tout retourné, ne regarde plus désormais le soleil se lever de la même façon !
Je pense aussi à cette Arménienne, en France depuis cinq ans, sans travail, sans papiers, après avoir dû fuir son pays... Je l'ai revue à la fin de la soirée ; je ne sais ce qui s'est passé, mais elle était toute joyeuse : elle a rencontré une personne, dans l'assistance, qui lui a offert de faire des heures de ménage ! Un petit miracle confirmant la pertinence de telles rencontres ! D'autre part, j'ai appris aussi qu'elle avait rencontré quelqu'un de la Pastorale des migrants, qui l'a invitée à la prochaine rencontre.
Je repense aussi à la joie de la responsable d'Amnesty International, prenant plaisir à faire part des diverses activités impulsées par son mouvement en faveur des personnes ou des peuples opprimés.
Aujourd'hui, alors que trop de signaux nous feraient croire que notre pays court à sa perte, de telles rencontres, en nous invitant à nous percevoir autrement, prouvent que ni l'économie, ni la maladie, ni la finance, ni la haine, ni la solitude, ni les divisions n'auront le denier mot, face aux forces de la vie et de la paix. Un autre monde est possible, grâce à la fraternité ; et ce monde, nous ne pourrons le construire que tous ensemble, à l'image de ce qui s'est vécu lors d'une telle soirée.
Avec un très grand merci à celles et ceux qui l'on préparée, organisée et animée, en nous faisant goûter de belles et bonnes choses : un goût d'éternité !