Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 20 novembre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.285 : "La société des égaux"

En cette journée nationale du Secours Catholique, cet organisme d'Eglise qui représente un peu le "vaisseau amiral" de l'action caritative et solidaire en France comme en nombre de pays du monde, à travers les "Caritas", l'occasion nous est offerte de rendre hommage à ces centaines de milliers de bénévoles, anonymes le plus souvent, qui représentent les bras du Christ, l'amour actif du Christ, ici chez nous comme à travers le monde entier. Quel est leur objectif ? Je trouve qu'il est assez bien défini par le titre de ce livre récent de Pierre Rosanvallon, historien et professeur au Collège de France : "La société des égaux" (Seuil, 22,50 e).
Dans cet ouvrage en effet, recommandé dans le mensuel "Messages" de novembre, il ne s'agit plus des "ego" à glorifier. Au contraire, dans une société marquée par la montée criante des inégalités, entre les personnes comme entre les peuples, l'auteur propose de refonder l'idée d'égalité. Pour cela, il serait important par exemple de revoir les politiques sociales, afin de donner aux personnes en difficulté les moyens d'exercer un minimum d'autonomie. L'auteur invite aussi à ce que les mécanismes de solidarité permettent un retour et une vraie réciprocité.
Bien sûr, comme l'explique fort bien le jésuite Joseph Moingt dans son livre "Croire quand même", "l'ambition de faire disparaître la misère et les inégalités semble tout à fait utopique ; mais c'est une utopie qui doit mobiliser nos énergies pour faire respecter la dignité de tout homme partout où il est possible de le faire, et pour repousser toujours un peu plus la limite du possible. Je n'ai jamais fini de mettre l'autre vraiment à égalité avec moi, de le traiter absolument en frère. L'horizon de la charité est ouvert sur l'universel, et son précepte est absolu."
Je voudrais donner à présent la parole au Cardinal Nicaraguayen Oscar Rodriguez Maradiaga. Voici quelques morceaux choisis de son ouvrage "De la difficulté d'évoquer Dieu dans un monde qui pense ne pas en avoir besoin" (Robert Laffont, 7 euros) :
- "L'Evangile ne se proclame pas seulement à la messe, mais aussi dans tous les actes du quotidien."
- "On ne peut pas célébrer l'eucharistie le dimanche et ignorer les fidèles déshérités le reste de la semaine."
- "Faire de la politique, c'est une façon d'aimer."
- "Les beaux discours demandent aux riches de donner aux pauvres. Ce n'est pas mon propos." - "Les plus défavorisés ne doivent pas se contenter de jouer les assistés. Ils sont les principaux protagonistes de leur destin."
- "C'est le rôle de l'Eglise d'éveiller les consciences. Inculquer la solidarité comme une règle de vie et non comme une belle idée abstraite."
Je m'arrête là ! Encore merci aux militants et acteurs du Secours Catholique, mais aussi, à tous ceux qui luttent pour une réelle égalité entre les personnes et les peuples, au CCFD, à St Vincent de Paul, à Emmaüs, aux Restos du coeur, au Secours Populaire, à la Banque alimentaire, à la Croix Rouge, et dans toutes les associations qui se battent pour faire émerger un monde dans lequel tous seront enfin égaux, sous le regard du Père !

0 commentaires: