Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 14 novembre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.279 : Religieuses solidaires

Tout le monde, sur le Pays de Fontenay-le-Comte, connaît et apprécie les Sœurs de l'Union Chrétienne, présentes et actives sur le secteur depuis plus de 300 ans auprès des enfants, des jeunes et des malades en particulier.
Nous connaissons également les Sœurs des Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie (Mormaison). Elles aussi assurent un rôle très apprécié tant sur Fontenay-le-Comte (rue du Gingalet, dans le quartier des Moulins-Liots) qu'à Fontaines et Doix, pour ne citer que les lieux les plus proches.
Vous avez sans doute appris que ces deux Congrégations ont fait le choix de s'unir pour mieux poursuivre leur mission d’Église. Par cette fusion réfléchie, elles mettent en commun leurs fragilités sans doute, mais surtout, leurs charismes et leurs richesses, au service de la grande mission de l’Église.
Il en fallait du courage pour s'engager dans cette direction ; mais l'objectif était aussi de permettre que la vie religieuse puisse continuer à grandir et rayonner dans le Sud Vendée. En tout cas, je suis émerveillé par la façon dont les choses ont été conduites ! Depuis des années déjà, dans le silence et la discrétion, les religieuses ont beaucoup réfléchi, prié, discerné, des deux côtés. Des décisions aussi radicales en effet ne se prennent pas à la légère, mais doivent mûrir longuement, dans la réflexion et la prière. Ne pas brusquer, blesser le moins possible, donner à chacune le temps de faire son chemin, de comprendre, d 'accepter... Enfin, au terme de ce discernement communautaire, les Sœurs ont dû se prononcer personnellement sur cette proposition de fusion. Il a fallu à chacune faire un pas décisif pour entrer dans ce dépouillement, cet abandon, pour plus de vie.
Le même travail s'est fait du côté des Sœurs de Mormaison. Celles-ci, avec beaucoup de délicatesse et de fraternité, ont accepté d'accueillir les Sœurs de l'Union Chrétienne dans leur famille religieuse, les unes et les autres enracinant toute cette démarche dans un même appel du Christ et une même Parole de Dieu.
Merci à Sœur Emmanuelle de m'avoir permis d'utiliser, pour ce billet, ce qu'elle avait elle-même écrit le samedi 3 septembre dernier, sur son blog, tout à fait intéressant, auquel je vous renvoie.
Ce week-end, dans toutes les églises de la paroisse Saint Hilaire de Fontenay, un communiqué d'information a été transmis à chaque paroissien présent, invitant en même temps à faire remonter interrogations, questions et réflexions. Cela dans le but de permettre une belle information lors de la rencontre qui aura pour but de présenter à tous cette fusion et ses enjeux, le mardi 22 novembre, à 20h, à la salle Saint Nicolas. Rencontre à laquelle vous êtes bien entendu tous invités.
Merci de remonter vos questions dès que possible au presbytère Notre-Dame, à l'accueil de l'Union Chrétienne ou par mail, à Sr Louise (louise.nobiron@orange.fr) ou à Sr Emmanuelle (manubertho@gmail.com).
Et bon vent à la Congrégation des Soeurs des Sacrés-Coeurs, élargie et enrichie par l'accueil fraternel des Soeurs de l'Union Chrétienne !

3 commentaires:


Marie-Henriette a dit…

Merci Père Olivier pour ce billet tout empreint de chaleur fraternelle et de sens de l'Eglise. Il fait pressentir ce que l'amour inconditionnel de Jésus le Christ peut réaliser dans nos vies et qu'il est porteur d'espérance. Sr Marie-Henriette Sachot MHS

soeur Eliane a dit…

Merci Olivier ; en lisant ton article je me réjouis de constater combien il y a de vraies échanges car ce que tu dis sonne juste, dans ce message et dans dans les autres. Merci de travailler au dialogue, à la rencontre. Eliane

Danielle a dit…

SŒURS DE L’UNION CHRETIENNE !
Pour moi c’est synonyme de dévouement (souvenir de la clinique où il était rassurant de se faire soigner par les sœurs…), d’éducation (présence d’enseignantes donnant une image « de marque » au lycée NOTRE DAME…), et surtout de service d’Eglise avec la chapelle mise à disposition de tous, lieu où l’on ressent l’intimité Divine…
MERCI pour tout ce dévouement et COURAGE à vous toutes dans votre nouveau CHEMIN….
Danielle