Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 11 octobre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.248 : Seuls chrétiens pratiquants dans notre rue

Cela fait plusieurs fois que j'entends des personnes me confier qu'ils sont les seuls chrétiens pratiquants réguliers dans leur rue ; ceci, non pour s'en vanter ni pour se faire valoir : il s'agit seulement d'un constat. Chaque fois, je leur demande si cela représente pour eux un regret, un échec ou un appel. En général, ils me répondent qu'ils sentent qu'une telle situation les invite à vivre autrement leur foi. En effet, lorsque l'on se réfère à l'Evangile, c'est tout notre comportement qui doit en être imprégné : la façon de vivre en famille, la relation avec les voisins, l'attention aux personnes malades ou isolées, le style de vie, tout peut concourir à faire passer, dans notre rue, un petit message, sans prétention, ou, tout simplement, nous inviter à vivre la fraternité avec tous.
Parfois, j'entends dire : "On se sent minoritaires !" Minoritaires par rapport à quoi ? Si je suis entouré de frères, je ne suis plus minoritaire ! Si tous mes voisins sont des fils de Dieu, ensemble, ne sommes-nous pas majoritaires pour essayer de construire un monde en harmonie avec l'Evangile ?
Alors, le dimanche, lorsque je me rends à l'église, je n'y vais plus tout seul ! Mais j'y emmène avec moi, dans le fond de mon coeur, par la pensée et la prière, tous ces gens de ma rue qui eux aussi sont à la recherche du bonheur ; et je les présente au Seigneur, en rendant grâce par exemple pour les gestes positifs dont j'ai pu être l'heureux témoin durant la semaine qui vient de s'écouler, en regardant ou en écoutant mes voisins.
"Sois sans crainte (...), je suis avec toi (...), j'ai à moi un peuple nombreux dans cette ville", disait le Seigneur à Paul (Actes 18/9-10), en lui parlant de cette immense ville de Corinthe où il souhaitait l'envoyer en mission, alors qu'il n'y avait alors à Corinthe aucun chrétien baptisé !
Publié par Père Gaignet à 07:26

0 commentaires: