Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


SORTIE PROCHAINE DU TOME 5 DE "Ma paroisse.com".
Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Pour imprimer le bulletin de souscription, << cliquer ici>>.



jeudi 27 octobre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.264 : Internet, lieu d'Eglise

En 1995, Jean-Paul II donne le feu vert à la création de l'Internet du Vatican. Mais déjà, l'Eglise, un peu partout, avait bien avancé sur la question. Je me souviens qu'étant alors secrétaire national de la Commission Episcopale des Evêques pour les Missions, à Paris, dès le début des années 90, notre service s'était mis à l'Internet afin de pouvoir mieux communiquer avec toutes les parties du monde. Pour paraphraser Matthieu 18/20 en effet, "quand deux ou trois sont connectés en mon nom..." Ainsi, désormais, le plancher de l'Eglise n'est plus seulement celui de nos édifices de pierre ; il change de point d'appui ! C'est la terre entière, à travers chaque maison, chaque bureau, chaque groupe, chaque instance, qui devient le nouveau plancher sur lequel des acteurs arrivent de partout aux rendez-vous de l'Evangile.
En tout cas, grâce à Internet, tandis que la transmission de la foi trouve de plus en plus difficilement ses marques à travers les moyens traditionnels, voici que de nouveaux moyens missionnaires se mettent à la disposition de l'Evangile et des croyants. Quel changement, via la Toile, lorsque l'on se souvient de nos villages d'autrefois, où le curé "possédait" le savoir religieux et était quasiment le seul à pouvoir parler des affaires de Dieu. Et si, aujourd'hui, Internet nous permettait de faire Eglise autrement, de garder le lien avec une paroisse, avec l'Evangile, avec le Christ, avec nos frères, à travers des propositions de méditation, de réflexion, d'information et d'action ?
En ce qui concerne ce blog, c'est bien un peu l'exercice recherché. En effet, l'Internet permet de rejoindre les gens chez eux, au coeur de leur quotidien et de leur absorbante activité, en respectant leur liberté, tout en se jouant du temps et de la distance ; et cela, en essayant d'entendre les questions que se posent les uns et les autres et d'y répondre au mieux.
L'Eglise en effet, ce n'est pas que le corps, si précieux soit-il, des paroissiens rassemblés physiquement le dimanche dans les églises de pierre ; Internet, nouveau lieu d'Eglise, rassemble également, grâce à des initiatives multiples sur le Net, d'innombrables personnes en recherche de fratenité, de bonheur, de salut et d'infini. La paroisse Saint Hilaire de Fontenay-le-Comte n'a pas voulu rester en-dehors de ce grand mouvement missionnaire ; voilà pourquoi, outre les activités traditionnelles, elle propose aussi divers moyens de faire Eglise autrement, sur le plancher immense de la Toile : le site de la paroisse, le blog de Cybersister, fort intéressant à suivre, et ce blog du Curé par exemple. Ainsi que nous y encourageait déjà le Concile Vatican II : "c'est aussi aux communautés qu'il appartient de rendre témoignage du Christ devant les nations." (Ad Gentes 37)
Merci, chers amis blogueurs, d'être présents au coeur de ce grand mouvement infini !

PS - Il y a aussi la paroisse sur Facebook (accessible à tous, même sans compte Facebook)

1 commentaires:


Henri Loisance a dit…

Se présenter, s’expliquer, s’affirmer, attirer, amener à adhérer, sont les objectifs d’une présence sur le net. Il en est ainsi pour tout site internet confessionnel, religieux, politique, associatif, etc. Et cela est devenu incontournable. Et cela peut être bon, excellent.

Les notions d’appartenance ont effectivement évolué, et il est judicieux de pouvoir lire dans ce billet que «Ainsi, désormais, le plancher de l'Eglise n'est plus seulement celui de nos édifices de pierre ; il change de point d'appui ! » Il semble que dans l’esprit humain, le cadre des groupes se réunissant périodiquement soit ressenti comme trop étroit, et qu’il semble aujourd’hui préférable de se relier à des groupes plus larges, sans subir la contrainte du déplacement physique et kilométrique. Une mise en relation, une «connexion», affranchie de l’espace et du temps, devient préférable à un regroupement en un lieu et un temps imposés et limités.

Il est important aussi de prendre en compte qu’une action sur le net entraine une confrontation automatique à la contestation voire même à l’hostilité. C’est donc une façon d’échapper au ronronnement d’auto-satisfécit qui sert souvent de musique de fond dans bien des réunions, et une façon de se préserver d’un « hors de notre groupe point de salut », faux par nature, et surtout réducteur de l’écoute objective et empathique de « l’autre ». Pour employer une formule osée, une présence sur le net est à la fois un excellent outil de promotion et de prospection, joint à un bon outil d’étude de marché !

Dans le cas concret de notre cyber Curé, nous bénéficions d’une certaine façon par son Arche de Noé, d’un Café théo permanent. Comme il est dit dans la Genèse, … et Dieu dit que cela était bon … et les paroissiens aussi …