Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 1 octobre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.238 : Dire "Oui" à la Vie

Et c'est reparti pour un tour ! Je ne sais pas encore si les billets qui vont se succéder, durant l'année à venir, feront l'objet d'un cinquième tome de "Ma paroisse.com" ; cependant, le nombre de lecteurs se maintenant, il me semble judicieux de continuer à semer ainsi, chaque matin, quelques graines d'espérance sur l'immense toile du Net.
En toute confiance, avec vous, je voudrais avant tout redire "oui" à la vie, oui à l'avenir, oui à l'appel permanent de Dieu et des autres. J'essaye de rejoindre ainsi ce que Nietzsche, même si c'était dans un autre contexte, appelait "le Oui Sacré". La vie ne se passe-t-elle pas à recommencer ? N'avons-nous pas sans cesse au fond du coeur ce désir de repartir en avant, de poursuivre notre route sur des chemins nouveaux ? Jules Renard, l'auteur du célèbre "Poil de carotte", déclarait : "Si je devais recommencer ma vie, je n'y voudrais rien changer ; seulement, j'ouvrirais un peu plus grand les yeux." Eh bien, voilà exactement, je crois , l'esprit dans lequel nous devons nous situer : il ne s'agit pas de fuir, de vouloir tout changer et quitter l'existence qui est la nôtre, mais de la poursuivre autrement !
Dans ce monde qui est le nôtre, si décevant, cependant, j'aime le visage de l'ami qui revient, j'aime l'étoile qui reparaît, j'aime cette main qui caresse un visage fatigué, j'aime la parole paisible et fraternelle, j'aime cette flèche immense qui tourne mon regard vers le ciel, j'aime la rumeur du monde chère au coeur de Dieu.
Gilbert Bécaud disait : "A chaque enfant qui naît, le monde recommence." En cette fête de la petite Thérèse de Lisieux, la liturgie nous propose justement la scène d'Evangile dans laquelle Jésus déclare : "Si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux." (Matthieu 18/3) Recommencer avec une citation biblique de cette qualité, cela vous cale bien la journée et vous rappelle dans quel esprit l'on doit dire "oui" à la vie, éternellement, à la manière d'un petit enfant !
Publié par Père Gaignet à 08:01


0 commentaires: